Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12 février 2008

« A ce rythme…le 9 mars, on sera à 28% ! »

C’est en rigolant le premier commentaire que nous avons fait en prenant connaissance du dernier sondage sur les Municipales à Sète. Un autre sondage nous donnait à 4% voici quinze jours, celui-ci nous donne à 7%...Et sans y intégrer les marges d’erreurs (qui ont quand même réservé de sacrées surprises par le passé je n’y reviens pas, voir mes réflexions précédentes), le prochain va-t-il nous mettre à…14% ?

Pour le reste je le répète, le seul sondage réel sera celui du 9 mars au soir.

Plus sérieusement, je me permets de revenir sur le « débat » tenu en direct samedi dernier sur l’antenne de France 3. Un débat sérieusement amputé par l’absence du maire sortant. Une sorte de déni démocratique qui a consisté à tout d’abord refuser pour lui d’enregistrer comme initialement prévu ce débat la veille, le vendredi après-midi, le faisant décaler en direct le samedi avant midi…Avant d’y envoyer en victime un tout nouveau colistier peu habilité à défendre un bilan d’actions qu’il n’a pas mené ! Monsieur Commeinhes craindrait-il certains de ses concurrents dans le débat démocratique ?

Il faut le croire aussi puisqu’il ne souhaitait pas ma présence au débat de France Bleu Hérault ce mardi. Sous prétextes divers.

Chose regrettable : tout citoyen électeur se doit d’avoir et d’entendre les diverses idées et options d’une Politique de Ville pour se faire une idée avant le vote. Mais cela, c’est en démocratie…

07:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (36)

Commentaires

Bonjour, tout ceci est inexact

François Commeinhes était pris ce samedi là : étant maire, il assume ses responsabilités jusqu'au bout; ce qui est normal.
S'il avait peur de vous, comme vous le sous-entendez, il ne serez pas venu au débat sur 7Ltv.

Quand à la rumeur qui dit qu'il ne veut pas débattre à vos côtés, c'est un peu comme celle qui disait la semaine dernière que le maire était mort après avoir fait une crise cardiaque dans son bureau.

Je vous en pris Mr Sans, ne faites pas comme Liberti, vous valez bien plus que ce dernier.

Amicalement

Écrit par : Maxime | 12 février 2008

mr sans, le ridicule ne tu pas
en vous lisant vous vous rapprocher de liberti qui la seule motivation c'est de calomnié son adversaire, de dire tout et n'importe quoi au lieu de débattre sur les projets.
mr sans vous me déçevez gravement, c'est pas comme sa qu'on devient maire en faisant des bassesses comme sa.
débattez projets contre projets.

Écrit par : cedric | 12 février 2008

Bonjour

Je commence à en avoir plus que marre que vous parlez sans arret des sondages , de l'absence de Mr Commeinhes lors d'un débat ...
Je pense que les sétois attendent autre chose que ces polémiques politiciennes.

Parlez de vos projets ... au lieu de vous attaquer à quelqu'un !

Sur ce bonne journée.

Écrit par : Pierre | 12 février 2008

Bonjour Cédric, justement ce serait bien de pouvoir débattre des projets...en direct avec le maire sortant. Et non, comme l'a fait monsieur le maire sortant auprès de rédactions, ne pas souhaiter ma présence à certains débats...
Je persiste, je signe...fidèle à mes valeurs de sincérité!
Je ne m'abaisse pas par contre, je vous rassure, à faire courir des rumeurs basses (comme celle concernant la santé d'un concurrent). Je ne leur souhaite pas de problèmes de santé.
Cordialement,

Écrit par : Philippe Sans | 12 février 2008

Cédric, en parlant de bassesse, je crois que Michel Brel, tu sais le candidat sur le premier canton, qui est arrivé en tete de "primaires" interne au sein de l'U.M.P. mais que ton candidat, maire sortant, à préféré ne pas respecter la décision des urnes......je pense qu'au niveau bassesse on est pas mal non?
Amis entends tu lala lala lalalaaaaaaaaa

Écrit par : ricquer | 12 février 2008

Bonjour,

Je trouve que votre stratégie ainsi que celle de Mr Virducci sont excellentes. Vous êtes les deux seuls candidats à doubler en intention de vote. Les deux autres candidats ont en effet vous le soulignez, fait le "plein" de leur électorat et le score de Mr Commeinhes est sans doute surestimé de plusieurs points, ce qui est logique pour un "sortant". Au surplus, si l'on additionne les deux listes Sans et Virducci, vous êtes proches de l'étiage 12-15% à un mois du premier tour, et êtes clairement dans une dynamique de progression. Pourquoi ne pas vous unir. Cela amplifierait sans doute encore la dynamique et pourrait vous porter probablement à un score proche de 20% au 1er tour. Tout deviendrait alors possible.
Donc, clairement, que pensez vous d'une fusion avant le premier tour avec la liste de Mr Virducci pour envisager, pourquoi pas au second tour, de rallier les voies de Mr Lubrano.

Mise à part la question de l'Agglo, vos projets sont sensiblement dans la même ligne.

Cdlt

Écrit par : Laurent | 12 février 2008

Mais le maire accepte le débat : comment expliquez vous sa présence à vos cotés sur 7Ltv alors ?

Écrit par : Maxime | 12 février 2008

Il faut lui poser la question. Lui seul le sait. Mais je sais ce qu'il a dit aux autres rédactions concernant les autres débats...
Cordialement

Écrit par : philippe SANS | 12 février 2008

Bonjour Laurent, la porte a toujours été ouverte pour Guy Virduci. Nous avons il vrai certaines visions communes...et d'autres différentes. Mais vous avez vu sur ma liste que je peux être fédérateurs, et arriver à réunir des gens qui ont pû être par le passé séparés par des points de vue différents. Et qui dans l'intérêt général acceptent autour de moi de mettre en commun leurs compétences...
Alors pourquoi pas nous retrouver effectivement autour d'une même dynamique fédératrice de changement...? Vous savez, je suis quelqu'un d'écoute et de discussion. Mais toujours maître de mes décisions...
Cordialement

Écrit par : philippe SANS | 12 février 2008

Bonjour à tous,
Allons nous laisser passer la chance pour notre ville et ses enfants comme en 1995 ? Certes, le nouvel Amiral fait seulement figure de Lieutenant de Vaisseau. Mais les circonstances peuvent faire grandir les capacités d'un homme - et puis il n'est pas seul. Allons nous encore subir ces vieux chevaux de retour qui ont parfois bien travaillé mais qui ont fait leur temps ? Allons nous laisser notre ville au clientélisme d'un accoucheur qui trouve plus rentable de mettre des enfants au monde que de s'occuper de leur devenir ? Allons nous laisser Sète devenir la copie de Nice, ce gros bourg de rentier qui se foutent pas mal du devenir de la Planète ?
J'espère que non.
J'espère que ma petite fille pourra trouver un logement abordable ici, quand elle sera grande et en âge de travailler.
J'espère que notre Etang de Thau ne deviendra pas un "bronze vieux cul de l'Europe" ou pire une poubelle. Et que l'on ne se méprenne pas, je n'ai rien contre les anciens, il manque d'ailleurs dans cette ville bon nombre de structures pour les accueillir dignement.
Virducci devrait se retirer, il a voté tous les budgets, s'est occupé (?) du personnel à la mairie mais n'a pas vu cette embauche massive de "peux motivés", pour être aimable.
Il est temps d'avancer vers une société sétoise citoyenne et responsable. Une société qui regarde vers l'avenir dans le respect des laborieux qui sont le sang des veines de cette ville.
Je voterai pour Sans et ferai voter pour lui, il y a quelque chose de Bonaparte dans sa démarche et si il est élu, les élections d'après l'empêcheraient éventuellement les tentations de Napoléon (ou Marchand).
Sétois, osons, osons !
Cessons d'être les moutons des ambitions partisanes.
Bien à vous.
Jean-Marc

Écrit par : Mandrin | 12 février 2008

"du personnel à la mairie mais n'a pas vu cette embauche massive de "peux motivés", pour être aimable."


Je te remercie d'être aussi aimable, mais pose toi la question du pourquoi nous ne sommes pas plus motivé.

Et que ferais tu pour nous remotiver ? Car tu parles jean marc mais tu proposes rien, tu fais du vent c'est tout.

Écrit par : un agent | 13 février 2008

Bonjour, il faut faire quelque chose pour que les listes s'associent face à ce groupe bling bling qui fait de la politique sur une terrasse d un restau de la marine et qui se fait subventionner par une cour qui joue au donnant donnant pour conserver les priviléges.
Ce choix, bien sur pas trés valorisant, est fondamental pour éviter que la ville soit au commande des promoteurs et des investisseurs spéculatifs.

Écrit par : giordano | 13 février 2008

Je réagis sur le message de Giordano.

Encore une fois, si les listes Sans, Virducci et Lubrano arrivaient à fusionner, la victoire serait très proche.

Le vote citoyen se porte clairement sur les trois listes citées, donc, quelles que soient leurs divergences, les électeurs de ces trois listes accepteront l'union , ça me paraît évident. On serait alors très proche, voir plus des 30%...

Écrit par : Laurent | 13 février 2008

Il y a une équation qu'on ne met pas assez en évidence. C'est que 56% des sétois rejettent Commeinhes si l'on s'en tient aux chiffres du sondage.

Cela est à méditer pour tous les candidats.

Écrit par : Robert | 13 février 2008

Ok mais au second tour ils sont à 54% à le soutenir ! ;)

Écrit par : Pierre | 13 février 2008

Erreur historique Pierre,
Ils sont effectivement 56% à rejeter commeinhes au 1er tour. Pour un sortant ce n'est pas terrible. Ils sont 54% à rejeter Liberti au second. Je doute qu'ils soient 54% à soutenir Commeinhes...mais seuls les résultats de l'élection départageront notre analyse...
J'aimerais bien voir quand même la tête d'un sondage Commeinhes-Liberti-Sans au 2eme tour...

Écrit par : Laurent | 13 février 2008

je pensais que les communistes et le FN étaient les spécialistes des campagnes électorales en dessous de la ceinture, mais avec vous ils ont trouvé leur maître. Je suis tombée ce matin sur un de vos flyers où vous ne faites que mêler attaques personnelles, limite insulantes, contre le maire sortant sans rien proposer de concret, rien apporter au débat. C'est une honte pour quelqu'un qui se réclame du centrisme du modem et vos résultats très bas dans les sondages devrait vous montrer que cette stratégie n'est pas payante, que les sétois la rejettent. D'ailleurs c'est quoi votre stratégie, vu qu'il est clair que vous ne pourrez pas passer le premier tour : faire revenir Liberti à la mairie, pour que Sète reprenne trente ans de retard!!!

Écrit par : Hélène | 13 février 2008

Je suis d'accord avec ce dernier commentaire, je crois que j'ai vu ce tract qui est distribué au marché, et il pue la haine. je suis très déçu par ce monsieur Sans dont j'avais une bonne image, du moins assez lisse. Ce n'est pas en insultant que vous séduirez les électeurs mais avec des propositions concrètes, et je n'en ai vu aucune qui vous distingue du maire, sans doute pour ça que les attaques sont gratuites.

Écrit par : Francis | 13 février 2008

sans est tomber dans ce que fait liberti, c'est a dire des attaques de personnes, des rumeurs, aucuns débats de projet, rien de tout cela.
mais je sais pas si se sans la il est pas payé par liberti pour faire la marionnette est insulter le maire, sa y ressemble fortement.
toujours étant c'est pas cette méthode qui faut adopter pour devenir maire car la haine n'a jamais fait gagné quelqu'un

Écrit par : cedric | 13 février 2008

Bonjour Hélène, Cédric et Francis.
Concernant nos propositions et programmes, ils ont été distribués à la population depuis plus de quinze jours déjà. Et sont sur notre site internet. Vous pouvez voir que nous avons des propositions...et avons même été les premiers à les présenter.
Concernant les tracts auxquels vous faîtes référence, ils soulignent simplement les promesses faites actuellement par votre candidat, le maire sortant, et certains membres de son équipe de campagne, et reprennent aussi la déclaration d'un de ses colistiers dans le Télérama de la semaine.
Ils reprennent aussi la surprise de certains commerçants de voir qu'enfin le maire vient à leur rencontre...
Aucune haine dans tout cela ni attaque personnelle je vous rassure. Un simple constat...et la demande de mieux prendre en considération les besoins des gens. Et surtout de ne pas promettre tout et n'importe quoi. Le minimum non quand on vise une gestion saine d'une ville.
Cordialement,

Écrit par : philippe SANS | 13 février 2008

Arretez tous de dire n'importe quoi !
Tous les candidats vont à la rencontre des habitants à un mois du 1er tour ! Vous faites de meme !
Vous etes tous sur la meme longueur d'onde car je suis désolé mais perso on squatte pas le terrain à 3 mois d'une élection ... C'est tous les jours qu'il faut entendre sa population qu'on soit dans la majorité ou l'opposition.

Après cela me fait penser à une autre élection ou le candidat qui faisait figure de grand favori était attaqué de toute part non pas sur son programme mais sur son physique , son coté proche du FN ou l'on faisait peur aux gens et meme on lui trouvait des affaires grottesques , des rumeurs qui étaient toutes fausses !

Alors juste pour les candidats : Mr Commeinhes n'a pas de souci à se faire face aux memes procédés qui lui sont faits actuellement.
Donc continuez comme vous le faites et il sera réélu avec 60% dans un mois....

Écrit par : Pierre | 13 février 2008

Appelerez vous à voter pour mr liberti ou mr commejnes au 2e tour des municipales? Merci de me répondre

Écrit par : Dufour | 14 février 2008

j'ai pas vu le torchon quevous parlez mais c'est vrai que Sans est le candidat qui tape bas, 0 proposition et il est allié de la droite, je vous donne dans le mille qu'il appel voter UMP aprés 1e tour election

Écrit par : pedro | 14 février 2008

Tenez bon et faites cette union avec les trois listes actuellement minoritaires. Vous pouvez battre les deux François et au vu des réactions que vous suscitez, il est clair que les deux "grands" candidats ont très peur de cela.
Mais ne perdez pas de temps car si un électrochoc doit avoir lieu, il doit se faire maintenant ou il ne se fera pas.

F Bayrou et S Royal ont eu cette opportunité, ils l'ont laissé passer...

Écrit par : Laurent | 14 février 2008

Votre conseil est très bon Laurent, mais une question se pose .
Qui serait tête de liste et donc maire en cas de succès?LUBRANO - SANS - VIRDUCI?
Les égos de ces candidats sont certainement en cause.

Écrit par : mimi | 14 février 2008

Mimi, ma réponse est simple: un pour tous, tous pour Sète.
Et puis ces personnes peuvent s'entendre car il y a désormais la Mairie et l'Agglo donc à tout le moins deux postes à pourvoir. Un troisième (1er adjoint) également.

Écrit par : laurent | 14 février 2008

Bonjour, réponse à Dufour (Marc de son prénom...Humour!)
Au second tour, je m'engage à appeler à voter, comme au premier tour. Pour notre liste fédératrice...
Enfin Dufour, demande-t-on à Raymond Domenech avant même de jouer ses trois matches de poule en Coupe du Monde s'il soutiendra le Brésil ou l'Allemagne en finale? Un peu de sérieux non...Chaque chose en son temps.
Bien à vous

Écrit par : philippe SANS | 14 février 2008

Réponse à Pedro
Bonsoir Pedro, vous devez être l'un des rares sétois à ne pas avoir reçu dans votre boîte aux lettres notre programme de douze pages. Qui contient nos propositions. N'hésitez pas à passer à notre permanence pour en retirer un. Ce sera avec plaisir.
Cordialement...

Écrit par : philippe SANS | 14 février 2008

ainsi que les tracts ou la haine pu sur le papier car vous été revenu dans mon estime, mais aprés avoir lu se qui a été distribuer, c'est inadmissible de votre par et vous montrez vraiment pas la voix pour un débat sain.
car liberti il est en train de perdre l'éléction en faisant des attaques de personne, des soi disant...
Mr Sans relever le niveau.

Écrit par : cedric | 14 février 2008

Voilà un candidat qui apparemment dérange ! Et ne vous y méprenez pas Mr SANS, c'est un compliment si j'en crois les commentaires que je lis sur votre blog.
On y retrouve souvent les mêmes. Les Cédric, Pierre, Francis, Hélène ...
Ces derniers vous reprochent de critiquer plus que de proposer.
A mon sens, ils n'ont que faire de vos propositions car ils ont déjà choisi leur camp. Je les soupçonne cependant de ne pas connaitre non plus le programme du candidat qu'ils soutiendront. Ils seraient plus utiles à aider ce dernier dans cette campagne plutot que de chercher à tout prix la polémique. Peut-être ne sont ils pas capable de faire mieux au fond. Le plus fort c'est qu'ils osent en plus vous donner des leçons. Je rêve !
Pour ma part, après un passage sur votre site http://www.seteavous.com , où j'ai pris le temps de visionner les vidéos en ligne et d'écouter vos propositions, je suis vraiment emballé. Je trouve votre démarche saine et vos propositions intelligentes et pas démagos contrairement à celles des autres candidats. Quand on lit dans la dernière gazette que le sortant veut baisser les impots et propose 5 projets hyper couteux on se pose la question suivante : comment va-t-il les financer ? Je passe sur les propositions de fusion (abandon) avec Montpellier. Quant aux derniers communistes, je propose par contre de créer sur la ville une réserve pour les générations futures qui pourraient ne jamais savoir ce que c'était.
Allez, je vous laisse et vous souhaite beaucoup de chance dès le 9 mars. Vous pouvez compter sur mon soutien.
BoB

Écrit par : BoB | 15 février 2008

Merci BoB
Je suis ravi de voir d'abord que vous ayez pris le temps de lire notre programme. Ce qui devrait être la base pour tout citoyen électeur avant de faire son choix (et de critiquer).
Et ravi aussi de voir que vous y adhérez et que vous le soutiendrez.
Cordialement,

Écrit par : philippe SANS | 15 février 2008

tous ces gens qui découvrent que le candidat Modem es un simplement un opportuniste qui ne cherche le pouvoir que pour le pouvoir me font rire. Moi aussi j'ai lu votre programme, et rien, strictement rien qui n'est déjà proposé par d'autres, surtout commeinhes Lubrano. DOnc normal que SANS passe son temps à baver sur les autres candidats car sur les propositions, il a exactement les même donc plus facile de critiquer les personnes.

Écrit par : Marie | 16 février 2008

Bonsoir Marie...je ne savais pas que les autres candidats proposaient la création de patrouilles d'îlotiers dans les quartiers, un Eco-quartier pilote sur Sète, des chartes de partenariats Clubs ou associations "citoyens" en parallèle aux subventions, un Conservatoire d'Agglo...et autres propositions qui nous sont propres. Mais peut-être n'avez pas bien lu notre programme. Il est vrai qu'avec ses douze pages il est quelque peu conséquent. Mais il vous reste jusqu'au 9 mars pour prendre le temps au moins de le lire complètement. Au moins pour comparer et ensuite faire en toute liberté et démocratie votre choix. Quitte à ce que ce ne soit pas pour notre liste.
Cordialement...

Écrit par : philippe SANS | 16 février 2008

Ah oui c'est vrai qu'en termes d'opportunisme, Commeinhes a de grandes leçons à donner ! Un vrai maître à penser !

Écrit par : Lautent | 17 février 2008

Que d'agressivité. Ne sommes-nous pas digne, nous les sétois de plus de fonds et moins de forme ? Un candidat qui essaye de parler de programme est-il condamné à se faire attaquer sur la forme. Mais enfin soyez juste un peu ouvert, le bilan des communistes n'a pas été à la hauteur (immobiliste, dérive fiscale, ...), celui de l'UMP a été franchement orienté (copinnage, béton and co) et loin de l'intérêt général, alors essayons pour une fois de choisir sur les idées et les compétences (Bravo pour le choix de Mrs Bocage, Rojas, Blanc et Dacunto, et Ms Guigou, Caramel, Misiaszek, Bandelier et Naud) . Force et quand même de constater que dès que l'on sort des obligations des partis il devient plus simple de trouver des gens compétents. Je pense que votre liste, Mr SANS en est l'exemple type. Laissons de côté les querelles politiciennes (ou laissez les au nationaux) et continuez à parler de projet pour Sète et les Sétois, c'est à ce prix que vous allez continuer à faire peur aux deux états majors qui sont dans l'incertitude face à vous. Vous incarnez à aujourd'hui la seule voix possible pour le changement et êtes bien à mon avis le seul capable de fédérer l'enseble pour un renouveau sur Sète. Vos adversaires l'ont bien compris et ils usent de tous les moyens pour vous déstabiliser. Continuez avec vos équipes sur le terrain, vous verrez le résultat !

Écrit par : Andrée | 18 février 2008

A l'attention de CEDRIC et/ou HELENE, Je vous imagine assis devant votre ordinateur(dans un bureau situé en haut de la montée de la bourse) en ayant pour toute mission de sauter sur tout ce qui bouge des que cela parle de SANS. Attention vous rabachez.
Pour Sète, il faut un maire à plein temps. Votre candidat a trop de casquettes pour mener à bien toutes les missions. Il est balez. Il dort quand ?

Écrit par : christine | 20 février 2008

Les commentaires sont fermés.