Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04 mars 2008

Avec l’argent des autres…

Nous venons d'apprendre la condamnation, par le Tribunal Administratif de Montpellier, du Président de l'Agglomération Sète-Bassin de Thau (F. Commeinhes) pour attribution du marché portant sur la mise à disposition de bennes, l’enlèvement, le transport et le traitement des déchets pendant cinq ans, pour les déchetteries de Marseillan, Sète, Balaruc-les-Bains, Frontignan. Et au final, l’Agglomération est condamnée à verser…184.000 € de dédommagement à une entreprise lésée.
Une condamnation qui intervient quelques semaines après une autre condamnation, celle pour la non tenue d'appel d'offre sur l'attribution de l’aménagement de Villeroy. Cette multiplication de non-respect des procédures légales et d'intérêt général pour les contribuables sétois (et de la l'Agglo) nous rend de plus en plus perplexes. Surtout qu’une fois encore au final, comme nous le dénonçons aussi sur des gestions de la Municipalité précédente (F. Liberti) sur d'autres dossiers, c'est bien l'argent du contribuable qui va servir à payer les dédommagements (184.000 € !). Ces sommes devraient servir à des actions d'intérêt général plutôt qu'à rattraper ces choix ou "erreurs". Et quid de la responsabilité des élus ? Ah, si c’était sur leurs deniers qu’ils devaient rendre des comptes…
Dernière petite précision : il ne s'agit pas de rumeur partisane, mais bien d'une condamnation en bonne et dûe forme par un Tribunal officiel.

21:10 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (20)

Commentaires

vous avez oublié de mentionner que l'agglo de Montpellier a également été touchée !

Écrit par : Julie | 04 mars 2008

Etonnant...non ?! Et si l'on veut même regarder de plus prés...

Écrit par : SANS Philippe | 04 mars 2008

Cher Monsieur SANS,je lis toujours avec interêt, si ce n'est parfois avec sympathie ce que vous écrivez sur votre blog.L'annulation par le tribunal administratif du marché passé avec NICOLIN coûte effectivement très cher aux contribuables de l'Agglomération .Vous avez tout à fait raison de dire que cet argent aurait mieux été employé pour des actions d'intérêt général qu'à rémunérer une entreprise évincée qui n'aura même pas à exécuter le travail.Mais pourquoi, dans votre dénonciation de ce gaspillage dont seul M.le Président de l'Agglo -François COMMEINHES-porte la responsabilité, vous en prendre à M. LIBERTI sur sa gestion passée.A-t-il été jugé responsable de choses de ce genre par le tribunal administratif ou par d'autres instances telle la cour des comptes.Donnez donc des exemples si vous en possédez, cela permettra d'éclairer tout le monde.

Écrit par : jean | 04 mars 2008

Bonjour Jean,
en vous reportant aux dossiers par exemple de Villeroy, du terrain Ifremer et de l'ancienne Route de la Plage, vous tomberez par exemple sur des procédures juridiques à l'encontre de la Municipalité précédente. Procédure qui ont été monnayée "chèrement" ensuite pour ne pas suivre leur cours...à travers notamment le prix d'achat des terrains. Prix d'achat répercuté sur les dépenses bien sûr de la Ville et donc aux frais des contribuables.
En vous reportant par exemple aussi à l'"utilisation" de subventions municipales faites par certains associations, utilisation trés "privative" parfois (ne généralisons pas je vous rassure) via certains montages juridiques. Je pense par exemple à feu l'Espace Athénée...Les élus de l'époque s'en souviennent trés bien...
Voilà pourquoi je reviens sur le principe qu'il faut gérer une Ville dans le seul intérêt général et que les élus aient des comptes à rendre.
Cordialement,

Écrit par : philippe SANS | 05 mars 2008

Bonjour Monsieur SANS. Je vous remercie de votre réponse qui me rassure grandement.J'y remarque que vous admettez que François LIBERTI comme je je le pensais n'a en aucune manière eu à subir les foudres du Tribunal Administratif pour quelque affaire que ce soit, ni de la cour des comptes pour sa gestion passée, dont il a reçu le quitus. Dont acte ! Vous portez sur certains dossiers une appréciation négative; c'est là le jeu de la politique, et je comprends que votre positionnement stratégique vous amène à critiquer vos adversaires. Soyez sûr que si la gestion de M. LIBERTI avait été aussi " risquée " que vous l'imaginez, le Maire sortant -M.COMMEINHES- ne se serait pas privé de la déférer à la cour des comptes. J'attends celui que son sucesseur va pouvoir demander pour que les sétois apprécient tous les gaspillages qui auront jalonné son mandat, par exemple pour en donner un avant goût les 106.000 euros de frais de réception de 2007, ou bien encore la manière dont les frères POURCEL qui font cancanelle en ASIE utilisent - paraît-il gratis pro deo- certain restaurant sétois. Heureusement M. FRECHE le Président de la Région va leur venir en aide aux frais là aussi du contribuable.Comme on dit à SETE ( sous réserve de l'orthographe occitane) -QUAND COSTA PARES BELLA PIGNA TE.

Écrit par : jean | 05 mars 2008

Simple remarque Jean,
ce n'est pas parce qu'une gestion ne subit pas les "foudres" du Tribunal Administratif qu'elle n'a pas eu quelques dérives ou erreurs...
J'aime bien votre conclusion en occitan qui a fait le bonheur de certains de mes colistiers trés impliqués dans la défense de notre "langue sétori".
Cordialement

Écrit par : Philippe Sans | 05 mars 2008

Même a 2 jours du scrutin, votre campagne électorale se sera résumée à ça : 1 taper sur le maire et l'ancien maire
2 : taper sur le maire et l'ancien maire 3 : taper sur le maire et l'ancien maire. a part ça, pas une proposition, une idée nouvelle, à part celles reprises justement, chez ces mêmes concurrents : abattement à la base pour l'ancien maire, ou navettes maritimes, nouveau conservatoire de musique pour le maire...
A quoi servez vous dans ces élections???

Écrit par : Hélène | 06 mars 2008

Ah bon, vous n'aviez pas reçu notre programme fin janvier dans votre boîte aux lettres, comme prés de 25.000 autres foyers ?
Ou autres explications pour ne pas avoir lu et vu notre programme.
Finissons-en avec les oeillères politiques, s'il vous plait Hélène.
Cordialement

Écrit par : Philippe Sans | 06 mars 2008

TIENS REVOILA "HELENE", CA FAISAIT LONGTEMPS.ELLE A, PEUT ETRE, ETAIT RETENUE A LA MAIRIE PAR LES POMPIERS ?

Écrit par : christine | 06 mars 2008

Bonjour à tous,
184 000 € jetés à la poubelle !
Bravo M. le Maire ! Alors que nous avons attendu 3 ans un trottoir pour sécuriser les enfants à l’école Langevin. Alors que le restaurant scolaire promis l’an dernier ne verra pas le jour (actuellement en préfabriqué depuis au moins 20 ans). Alors que la rénovation de l’école promise en 2004 n’a pas été faite. Alors qu’il manque la moitié des wc du primaire pour les CP, CE1 et CE2 suite aux travaux de la nouvelle crèche. Alors que nous attendons toujours une expertise des sols amiantés qui se dégradent. Il n’y aurait pas de sous ? sauf pour les jeter par la fenêtre ou pour le bling-bling à 900 000 € du panoramique de St Clair.
On voit où vont les priorités du Maire sortant…
Quant à Hélène, qu’elle chausse des lunettes et aille voir les vidéos en ligne :
http://www.seteavous.com/videotheque2.htm
Elle verra peut-être à quoi nous servons dans le débat.
Bien cordialement
Jean-Marc

Écrit par : Jean-Marc | 06 mars 2008

mais je ne comprend pas votre mécontentement pour la réhabilitation du panoramique,
arréter a en croire le panoramique été super beau, c'été la vitrine de séte. soit vous dites n'importe quoi soit on n'a pas les même goût. excusez moi.
oui le panoramique en avait bien besoins d'être réhabilité
oui le panoramique été moche et inesthétique
oui nous n'avons vraiment pas les même gout.
oui c'été indispensable de le refaire
cordialement.
un sétois exaspéré par vos témoignages

Écrit par : sétois | 06 mars 2008

Arrêtez de jouer au Candide. Le problème n'est pas le panoramique mais les 6 villas qui s'y construisent. Par ailleurs en quoi une dépense de 900.000 est-elle indispensable dans la 4eme ville de la France à la fiscalité la plus importante dans sa catégorie ?
Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
La campagne de votre candidat, à l'image de vos arguments, a vraiment été catastrophique. Une gestion assez proche de celle de Liberti, l'aspect humain en moins !

Écrit par : Sétois2 | 06 mars 2008

A Sétois(1)
Vous ne répondez que sur le panoramique, preuve de votre aveuglement.
Mais de l'école Langevin vous ne dites rien. Les enfants seront content de pouvoir aller dans des wc neufs... sur St Clair.
La vitrine c'est bien beau mais l'éducation et l'enseignement des petits sétois c'est autrement plus important.
Pour vous, j'en conclu qu'une cantine depuis 20 ans dans des préfabriqués ou de l'amiante dans une école, c'est bien moins important que de refaire un vague parking qui aurait pu attendre quelques années de plus.
Nous n'avons pas les mêmes valeurs...
Bien cordialement.
Jean-Marc

Écrit par : Jean-Marc | 06 mars 2008

la politique apolitique je n'y crois pas par contre le constat de 7 années de gestion de l'ump est flagrante étant employer a la mairie depuis 2001 la précarité est en hausse des contrat bidons pour les jeunes pour remplacer les départ en retraite, sur le logement pour tous ou? a combien par mois? le boulot ? par contre notre maire il a penser des son élection a s'augmenter son salaire tiens sa me rappelle un petit sarko les setois de souche sont dans l'obligation de quitter sète .Qui profite de cette spéculation immobiliére mis a part des retraites vivant confortablement. moi je souhaiterait sincérement un débat entre militant sincéres dans le respect de chacun. par contre mr sans arreter de jetter la pierre au autres l'homme providentiel je n'y crois pas un moment donner plus particuliérement dans la gestion municipale ou associatives il faut être tres prudent vous avez benéficier quand même une bonne subvention municipale pour votre association qui vous a fait connaitre pour vous lancer en politique .

Écrit par : reilles j claude | 06 mars 2008

Mon cher Jean-Claude,
mon activité associative n'a aucun lien avec mon engagement politique. J'avais déjà été contacté pour une élection en 1989 et en 2001. Et ce n'est nullement un engagement associatif qui m'a poussé à accepter de mener une liste citoyenne. Petite précision : c'est une association et un projet qui reçoivent une subvention. Pas un homme. Du moins je l'espère...
Par ailleurs, je n'ai jamais dit que je faisais de l'apolitisme. Je fais de la politique : mais pas celle de parti, celle qui consiste à vouloir gérer une ville. Nuance.
Cordialement,

Écrit par : philippe SANS | 06 mars 2008

Tiens, tiens !!! La CABT se fait épingler pour le marché attribué à Nicollin. Le même Nicollin qui a épongé le passif du club de foot de la XX. Vous savez le club dont le président est le fils Y, l'ami de Commeinhes. Ce même Y qui a tous les marchés d'imprimés de la ville de Sète et de la CABT. Quand on sait que les Y, T et compagnie ont voyagé à bord de l'avion de Nicollin pour se rendre à la demi-finale de la coupe du monde rugby France-Angleterre avant que tout ce beau monde s'envole pour l'Italie et assister au match Italie-France.

Sur le compte de qui tout ça ?

Écrit par : Benoit | 06 mars 2008

Cher M. Reilles, votre engagement associatif n'a donc jamais bénéficié de subventions. Votre engagement associatif ne vous a jamais servi de tribune. Et le dénuement de certaines communautés ne sert en rien certains intérêts partisans ? Et puis alors, si ils restent pauvres, le fond de commerce n’est pas prêt de s’éteindre, non ?
Vous êtes un Saint M. Reilles. Jésus en somme – quasiment de la famille.
Jetez donc votre manteau sur l’eau et menez les sétois vers cette sainteté qui vous habite.
Votre Dieu à vous n’a eu de cesse que de proclamer ; « Je rassemble, je rassemble ! » Mais derrière Lui. Quitte à laisser, encore, à Commeinhes notre ville.
C’est très beau le mensonge, la bêtise ou l’aveuglement, surtout quant ce sont les autres qui payent.
Il y a dans cette ville des êtres humains prêts à travailler avec chacun.
Vous faites le pari du malheur.
Merci M. Reilles.
Merci aussi à F. Liberti pour avoir fait perdre notre ville la dernière fois.
« ça en est fini de la politique de Marchand et du tout béton ».
Et hop, Dieu voulait urbaniser Villeroy.
Dormez bien M. Reilles, nous savons maintenant que nous avons besoin « d’Hommes » comme vous et lui.

Écrit par : Sara | 06 mars 2008

J' ai du me tromper de blog... de l' article de Philippe sur l' agglo qui se fait pincer et ponctionner de 184000€, on en arrive à parler du passé associatif de Mr Reilles(que je ne connais toujours pas!).
Si vous faisiez ,Mesdames ,Messieus, une rédaction, vous seriez hors sujet!
Quelle époque formidable ou l' on trouve encore des gens prêts à défendre un président d' agglo qui détourne les lois,
qui dépense notre fric,qui trouve qu'un panoramique est prioritaire sur une école, qui bétonne à tout va, et qui fait un villeroy tout "carré" et trés cher!

Je fais partie des gens modestes,et fier de l' être , parce que la notion de morale a encore une signification à mes yeux.
A vous lire les uns et les autres, de droite et de gauche,vous vous jetez à la figure les avantages que vous avez eu sous telle ou telle municipalité, a faire de l' auto satisfaction de vos bilans,faire des promesses qui nous ont déjà été faites depuis des lustres, et qui n' ont pas été tenues!
Vous vous régalez à entretenir des débats d' intérêts, ce qui eut été louable si ceux ci avaient été ceux des Sètois!
De chaque côté vous avez placez vos copains, qui ont placé les leurs etc!

A défaut de me faire rire vous me faites vomir!
Alors je voterai Philipe Sans, parce que je ne veux pas choisir entre la peste et le choléra ! et Philippe n' est pas medecin, d'accord, mais au moins il jouis d'un ecertaine virginité(politique j' entends )qui, peut enfin nous proposer autre chose!
Mesdames,Messieus,ses adversaires, vous n' avez pas été bons.

Écrit par : frank | 07 mars 2008

Melle ouMme SARA loin d'être un saint, je respecte tout les candidats car dans chaque programme il y a des choses interessante chez virduci sans lubrano libertipar contre mon militantisme depuis 30 ans associatif syndical politique ma donner bien sur une tribune d'expression mais en aucun moment je n'ai dis que je tiens la vérité par contre je suis farouchement pour un débat d'idée .sur le communautarisme je le combat car c'est le repli sur sois même moi je préfére vivre en collectivité sans renier d'ou je viens. Dans mon combat j'ai toujour lutté contre la droite dont quelques sois le candidat au 2 tour face commeinhes (UMP) je voterais pour lui,vous savez j'ai voté chirac pour faire barrage a le pen. mon militantisme chére Sara je le pratique toute l'année y compris en dehors d'une campagne électorale. Amicalement.

Écrit par : reilles j claude | 07 mars 2008

Allez tous votez pour Philippe SANS dans ce cas là car c'est le seul capable de fédérer l'ensemble des votes au second tour contre Mr Commeinhes (tous les autres sont perdant d'avance). Faire différement c'est laisser la ville à l'affairisme, au copinage et la dérive, je suis bien daccord ...
A bon entendeur, à dimanche et ne vous trompez pas !!!

Écrit par : James | 07 mars 2008

Les commentaires sont fermés.