Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10 mars 2008

Merci à ceux qui ont osé !

Il est des dimanches à la campagne où le temps semble suspendu. Comme pour mieux scruter le paysage. En l'occurence hier, c'était un paysage électoral qui s'offrait à ma vue. Pour la première fois, non en tant qu'observateur journaliste, mais en tant que candidat. Et la vue m'a semblé la même : trés cordiale et bon enfant, respectueuse des différences dans certains bureaux. Trés sectaire, tendue et venimeuse dans d'autres. Avec quelques "libertés" avec la démocratie...Pas trés flatteur pour ce que doit être le combat politique.
Mais au-delà de cela ce que je veux retenir, c'est que certaines sétoises et certains sétois ont osé sortir du cadre des partis pour voter pour notre liste citoyenne et fédératrice. Plus de 1.500 électrices et électeurs. De quoi nous permettre, avec 7,20%, de montrer aux autres politiques qu'il faut peut-être enfin arrêter de promettre tout et n'importe quoi. Surtout quand on considère que 4,35% ont choisi de s'exprimer sur une autre liste Sans étiquette...Et en rajoutant les abstentionnistes et bulletins blancs ou nuls, cela fait quand même prés de 40% des sétoises et sétois qui ne croient plus en ces "batailles politiciennes de parti"! De quoi quand même donner à réfléchir non ?
Pour ma part, je dois vous avouer que depuis hier soir, nous sommes trés..."sollicités". Vous vous en doutez...Homme de dialogue et d'écoute, je suis, et j'entends rester. Je rencontre donc certains candidats encore en lice, à leur demande. Avec pour seul objectif de faire entendre les valeurs et idées portées dans notre campagne. Et dans le seul respect de l'intérêt général. Pour ensuite en parler comme je l'ai toujours fait avec mes colistiers. A suivre donc...ce soir tard...ou demain matin. Où nous nous exprimerons alors. Pour donner de la...voix !

15:30 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

Philippe je veux te remercier d’avoir mené une campagne de cette qualité. Je suis fier d’avoir voté pour toi et ta liste.
J’espère que tu retenteras le coup et qu’on sortira de cet essuie-glace électoral.
Je ne sais pas encore quelle sera votre décision pour le 2e tour, j’imagine qu’il y a des tractations (n’y vois rien de péjoratif dans ce terme) et c’est normal.
Je sais que tu préfères former une agglo autour du bassin de Thau que de Montpellier, je sais ton attachement à la préservation de notre environnement, moi aussi je veux voir élu un maire à temps plein, pas un homme qui change de fonction suivant le jour de la semaine : médecin lundi, conseiller général mardi, maire mercredi, dirigeant d’une clinique jeudi, député suppléant vendredi, bling bling samedi… alors je vois plus facilement un rapprochement que l’autre.
D’autres penseront le contraire.
A très bientôt.
Cordialement.

Écrit par : benoit | 10 mars 2008

Alors moi je suis pas du tout d'accord avec Benoit. Je ne vois pas comment quelqu'un "d'apolitique" pourrait s'allier à une quelconque liste. Ce n'est pas crédible. Surtout avec Mr Liberti une liste d'EXTREME gauche. (c'est le seul des candidats restant à vouloir uniquement l'agglo autour du bassin de Thau.) Je crois que là je déchire ma carte d'électeur , je ne vote plus et ne crois plus en rien.
Cordialement.

Lili

Écrit par : Lili | 10 mars 2008

Lili
François a dit qu'il ferait un referendum sur l'agglo. Ce sont donc les setois qui auront la parole. Ne manions pas la calomnie.
d'autrepart, en terme de fiscalité, de justice et de valeur humaine, y'a pas photo. Mr Liberti est l'homme politique le plus integre qu'il m'ait été donné de voir. sans compter la différence, par exemple, des indemnités que les maires se sont accordés au cours des deux derniers mandats. Souvenons nous aussi de la suppression de l'abattement pour les menages les plus modestes, de l'abandon de l'île de Thau, du betonnage de Villeroy.... Tres franchement, les valeurs de justice et d'humanité que Monsieur Sans semblent porter n'appellent aucune autre réponse qu'un report sur Mr Liberti. Votre image d'extrême est le contraire d'un candidat modeste, impliqué dans sa ville et qui mérite, croyez moi, la considération. Et je n'ai rien à y gagner à vous dire cela: je ne vote plus à sete depuis l'année dernière. Mais je connais Mr Liberti et c'est un homme admirable.

Écrit par : sebastien | 10 mars 2008

Bonsoir Lili,

Vous dites, je vous cite : "Je ne vois pas comment quelqu'un "d'apolitique" pourrait s'allier à une quelconque liste."

Dans ce cas, la liste menée par Philippe ne pouvait réussir que si elle avait 50%, et ce dès le 1er tour ! Car autrement, une alliance est inévitable.

Les candidats restant en lice l'ont bien compris, et celui qui s'est exprimé sur son site ce matin a déjà publiquement fait des avances aux candidats battus.

Pourquoi une personne qui fait le choix de ne pas avoir d'étiquette politique ne pourrait créer un accord sur une base d'engagements communs, avec une personne qui en aurait une?

De plus, relisez, je vous prie, le programme de la liste SANS, "engagement V - UNE AGGLOMERATION FORTE ET UNIE

Nous voulons une seule agglomération de communes pour le Bassin de Thau, force de dynamisme économique et environnemental.
Et étudier les possibles projets d’intérêt général avec l’Agglomération de Montpellier."

Par quels candidat(s) cette position était-elle partagée ? Je n'en vois plus qu'un seul en lice, l'autre ayant, il me semble, pour des raisons que nous ne pouvons développer ici, fait beaucoup pour que cette agglo ne voit pas le jour.

Ne diabolisons personne et accordons aux candidats en ballotage le droit de réfléchir en toute conscience.

Le but de Philippe et des gens qui le soutiennent, c'est de rencontrer "certains candidats encore en lice, à leur demande. Avec pour seul objectif de faire entendre les valeurs et idées portées dans notre campagne. Et dans le seul respect de l'intérêt général."

Vous soulignez EXTREME. Je ne savais pas que c'était une injure.

Ne déchirons pas nos cartes d'électeurs. Elles peuvent toujours garder une utilité.

Cordialement.

benoit

Écrit par : benoit | 10 mars 2008

Commeinhes ou Liberti ? Telle est la question

Lubrano s'est retiré malgré ses 12% comme quoi tout arrive...même pour quelqu'un qui disait qu'il resterait au second tour s'il devait y accéder.

Mr Sans, soyons réalistes 5 minutes : nous ne pouvons pas revoir entrer à la mairie F.Liberti ! Menace de mise sous tutelle, dette énorme, chômage élevée, population qui baisse...c'était Sète de 1996 à 2001.

Je sais que vous avez des différents avec Commeinhes mais ce qui vous rapproche est plus fort que vos pseudos liens avec Liberti.

Faites un choix clair Mr Sans. Vous allez me dire que vos électeurs ne vous appartiennent pas. Vous aurez raison, mais là l'avenir de Sète en dépend !

Cordialement

Écrit par : charles | 10 mars 2008

Monsieur SANS,je ne vous connais pas personnellement, et j'avoue ici n'avoir pas voté pour vous.Mais j'ai toujours apprécié votre liberté de ton , votre sincérité, en même temps que votre modération dans l'expression de votre pensée.Nous ne partageons pas les mêmes idées, mais au moins nous retrouvons nous sur des convictions humanistes et respectueuses des autres.Toute votre campagne a été menée avec la volonté de dénoncer l'injustice,les gaspillages,l'irrespect des autres, les magouilles et l'accaparement des moyens publics au service de quelques uns.Demain, vous allez nous faire connaître les décisions que vous même et vos co-listiers aurez prises pour le second tour.Je suis sûre que vous le ferez avec la même volonté de voir notre belle ville à laquelle vous êtes très attaché se donner l'avenir qu'elle mérite et qu'elle ne deviendra pas le cube de béton que le Maire sortant voudrait en faire.Merci de la fraîcheur avec laquelle vous avez mené votre campagne.Je vous souhaite pour l'avenir bonne chance.

Écrit par : christiane | 10 mars 2008

Quoi, Christiane, c'est joli, un cube !

Écrit par : benoit | 10 mars 2008

Bonjour,

Juste pour féliciter Philippe SANS et son équipe. Continuez avec votre courage politique et surtout ne prenez pas parti pour l'un des 2 candidats en pistes, vous n'avez rien à y gagner. Votre engagement citoyen est votre force, projettez vous sur l'avenir si vous voulez en faire partie. Juste merci d'avoir fait réfléchir et ouvrir les yeux à certains (pas assez malheureusement mais le sétois a des convictions tenaces et il faudra un peu de temps pour le fair encore évoluer). Poursuivez dans cette démarche et vos rangs grossiront pour l'avenir car l'on ne peu qu'adhérer à ces idées ouvertes, responsables et intelligentes. Alors SVP, concervez vos cadres et têtes pensantes (Mes GUIGOU, CARAMEL et Mrs BOCAGE, BLANC, et autre D'ACUNTO) et amplifier votre mouvement citoyen ... Je vous souhaite également pour l'avenir bonne et vous souhaitant de transformer ce premier essai concluent !

Écrit par : André | 10 mars 2008

Philippe,
Bravo pour ce que tu as accompli.Quel dommage que trop peu de Sètois aient osé...

Mais, si mon avis t'intérresse,je trouve qu'il serait encore plus fustrant que ce mouvement citoyen s' arrête là.
Pourquoi ne pas réfléchir à une façon de continuer, d'être une "sorte de contre pouvoir",a défaut d'être une cellule de surveillance ,et d'apport d'idées et d'appréciations sur l' actualité municipale.
C'est,je le sais ,une idée folle.Mais sans utopie pas d' aventure.

Pour le second tour,je pense que Monsieur Liberti,est le choix raisonnable.

Merci encore.

Écrit par : frank paris | 11 mars 2008

Mr Sans :
bravo pour votre campagne et les valeurs que vous avez soutenu. C'est un espoir pour l'avenir de Sète et de Thau. Quand vous redeviendrez "simple" citoyen et journaliste, j'espère que vous pourrez apporter votre compétence et votre recul pour aider les Sétois et les habitants de Thau à réfléchir sereinement sur leur avenir. Un débat public sur l'intercommunalité doit avoir lieu, sans apriori, pour bien évaluer les enjeux et définir une vision de l'avenir avant de décider.
A Montpellier, on veut nous confisquer ce débat auquel nous avons droit. Dans le Midi Libre d'aujourd'hui, on ne parle même plus du 18 avril mais du 7 avril pour la réunion du Conseil d'Agglo qui devra voter sur le sujet de la fusion avec Thau.
Si Montpellier ne fait pas ce débat public, vous, les élus et les citoyens du territoire de Thau, faites le et montrez nous que la démocratie n'est pas un vain mot dans notre région.

Merci encore pour ce que votre liste a apporté dans cette campagne municipale

Paul

Écrit par : Paul | 11 mars 2008

Les commentaires sont fermés.