Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 mai 2008

Trop-plein !

Même si certains d’entre eux ont pris l’habitude depuis quelques années de prendre des libertés avec les règlements (puissance maximale des moteurs, jauge de leur bateau, quota de pêche…), la colère des pêcheurs à propos de la hausse effrénée du prix du gazole est aujourd’hui légitime. Tout comme celle des transporteurs routiers, agriculteurs, taxiteurs…ou autres professions qui, par « essence » même, ont un cruel besoin de carburant pour exercer leur activité.
Mais ce débordement, la goutte de trop qui fait déborder le vase de la tolérance sociale doit aussi nous conduire, simple citoyen, à réfléchir sur ce hold-up à grande échelle sur notre porte-monnaie et notre pouvoir d’achat.
Ne nous y trompons pas : ce n’est point la raréfaction des ressources pétrolières qui est la cause de cette flambée des prix, mais une véritable spéculation en bourse. En contribuant à vider les nôtres !
Certes, sous le flot de revendications, le président et le Gouvernement viennent d’annoncer des mesures d’aides financières. D’abord pour lesdites professions, puis ensuite pour celles et ceux qui sont les plus pénalisés au quotidien. Bien. Mais n’oublions pas que cet argent…c’est encore le nôtre, puisqu’issu du budget de l’Etat et donc de nos taxations. En l’occurrence, du surplus de TVA touché…sur le prix des carburants ! C’est décidément le serpent (monétaire) qui se mord la queue !
Et une fois encore, les contribuables payent les pots cassés...pendant que des multinationales pétrolières et des actionnaires spéculent à tout va sur l'or noir et tirent et les ficelles et les marrons du feu.
Et bizarrement, aucun homme politique national ne monte vraiment au créneau! Rassurez-moi, ils n'ont aucun lien direct avec ces grandes compagnies? Le financement occulte des partis politiques, les pots-de-vin (ou plutôt d'essence), les dessous de table, les commissions occultes...c'est bien fini? Mais peut-être roulent-ils à l'électrique...

Alors appliquons à notre tour le système du trop-plein. Système permettant la régulation du niveau de liquide dans une cuve par débordement. Et que le débordement de notre colère s’exprime…mais par des actes régulant par le poids citoyen le marché. Touchons donc là où ça fait mal, au porte-monnaie :
- boycottons les stations services des grandes marques pétrolifères, aux bénéfices annuels colossaux ;
- adhérons à des associations militants pour le recours à d’autres types de carburants (électriques, huiles de colza ou de tournesol…)
- développons le covoiturage ;
- augmentons nos déplacements en transports en commun, en vélo ou à pied.


Il est temps aussi de s’interroger sur le système de taxation et des rentrées parafiscales indirectes encaissées par l’Etat. Indexer des prélèvements sur les revenus est le moyen le plus juste, le plus équilibré socialement. Et humainement. Le système de taxe sur les carburants pénalise d’abord les petits revenus. Qui ont les mêmes besoins de se déplacer pour leur travail, leur vie familiale ou sociale. Il est de temps de comprendre que ce n’est pas en continuant d’étrangler ainsi le pouvoir d’achat… que l’on va contribuer à le relancer. Une lapalissade qui semble échapper à bon nombre de décideurs politiques !

15:10 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

Bonjour Philippe,
Totalement d'accord avec ton post.
Mais il faut savoir aussi , que prendre sur la TVA, pour compenser le prix du fuel pour les professionnels est peut être une fausse bonne idée.En effet , il s'avère que les Français aurait tendance à réduire leur consomation d'essence justement à cause du prix.Into facto ça descend le chiffre d'affaire et de de fait la TVA(19.6%)! Sera-ce suffisant?
Peut etre eut il été plus juducieux de descendre la TIPP pour tous!.

Quant aux boycot des grandes marques pétroliféres,il y a longtemps que je les boycot pour une raison simple et évidente: Entre Auchan et Agip(par exemple) il y a entre 12 et 20centimes d'€ de différence sur le gas-oil!

Mais allons plus loin . Marquons cet acte par un sigle, un logo,une pencarte ou je ne sais quoi de représentatif à coller dans chaque véhicule!

Ceci dit , dans la mesure du possible utiliser la bicyclette est aussi un acte écologique.

On a avec ce probléme la mise en lumière de l' absurdité du systéme capitaliste, ses limites, ses injustices,et on se dit qu'il serait temps de trouver un autre systéme.
Car si tu parles de l' essence on peut aussi parler des prix de l' alimentation de base. Et on s'étonne aujourd'hui (Seulement!!) que certains de nos anciens soient obligés de faire les poubelles et les fins de marchés!
Il y a malheureusemnt déjà longtemps que cet état de fait éxiste, n' en déplaise aux "désinformations" télévisées.
Appelons un chat :un chat:-C'EST LE BORDEL!

Écrit par : Frank | 28 mai 2008

Bonjour,
Pour faire simple, moi, je ne suis pas d'accord avec l'usage d'huiles végétales en remplacement du diesel. Je me suis d'ailleurs déja exprimé sur mon blog là-dessus (ça m'arrive d'y être sérieux!) Pourquoi être contre ? Car la pollution reste sensiblement la même, l'impact environnemental est catastrophique (car les rendements demandés seront ceux de l'agriculture intensive et non bio, donc usage de tonnes d'engrais) et la surface cultivable nécessaire est colossale. A terme, ça signifie une pression sur la demande de cultures dont une grande partie est dédiée initialement à l'alimentation. Donc faudra-t-il choisir ainsi : "ou je mange ou je me déplace"?
Il y a d'autres solutions énergétiques qui doivent être étudiées, mais elles sont étouffées par les Pétroliers. Le moteur Pantone permet une réduction importante de consommation, mais c'est une solution d'attente.
Je laisse deux liens pour ceux qui ne connaissent pas :
http://gerald.abt.free.fr/ecolo/moteur-a-eau.htm
http://www.passerelleco.info/article.php?id_article=380
Je peux certifier que j'ai vu fonctionner des engins ainsi. Pourquoi je ne le fais pas sur mon véhicule ? Pour être en règle, il faut faire passer le véhicule aux mines. Et les mines n'acceptent aucune modif de ce type sur les véhicules. "Question de reglement"...
"On" semble découvrir que les politiques, certains en tout cas plus que d'autres, seraient de connivence avec les grands lobbies industriels ? Il faut en tirer les conséquences et voter de manière à ne pas joindre pouvoir politique et pouvoir économique. Si la démocratie avait existé au Moyen Age, les cerfs auraient-ils voté en masse pour le Chatelain ? Moi, des fois, j'ai l'impression que c'est ce que nous faisons.
Certains me taxeront de simpliste, que les choses, les choix ne sont pas si simples. Je reste à l'écoute et suis prêt à entendre d'autres arguments... Ce sont simplement les idées qui me trottent dans la tête.
Cordialement.

Écrit par : le gabian | 28 mai 2008

salut Gaby,
Il y a un homme qui dans les années 1980 inventait le moteur W12 pour la formule 1.
Aujourd'hui , il vient de trouver les fonds pour produire une voiture (style Clio) à AIR COMPRIME! 110km/h, 200Km d'autonomie,recharge en air comprimè avec n'importe quel compresseur, pollution :0.
Il est français,il est parti en Azerbajan(pardon pour l'orthographe)pour la produire.Elle serait vendue entre 3000 et 5500€ suivant les modéles.
Il s'appelle Guy Négre.
Ca vous parle?

Écrit par : Frank | 28 mai 2008

Merci pour ce post.
Je crois rejoindre les camps des simplistes, à la manière du Gabian.

Le Président annonce qu’il va reverser la TVA. Cette proposition est d’une part discutable pour ses effets et d’autre part difficile à mettre en oeuvre.

Sur les effets d’abord. La baisse de la TVA ou sa réversion auraient vraisemblablement des effets négatifs sur le marché. Si le prix baisse, la consommation va augmenter et les prix avec (Sacré Adam Smith). Il suffit de regarder chez nos voisins allemands et le prix du gazole. On en revient quelque part à la TIPP flottante instaurée sous Jospin retirée par Raffarin qui n'était pas viable. Le serpent se mord la queue et s'étouffe carrément.

Difficilement applicable ensuite. Nos voisins européens ont l’air moins frais au petit matin que notre Président.
La commission européenne parle de « mauvais signal » donné. A la vieille de la présidence de l’Union par la France, ca peut faire mauvais genre.

Sur les biocarburants. Employer des terres agricoles pour produire ce type de produits a certainement contribué à augmenter le prix du blé et d’autres matières premières. Il serait temps de reconnaître notre responsabilité…

Enfin, sur les « professionnels ». J’ai toujours trouvé gênante l’attitude de groupes, de corporations. S’il est évident que les pêcheurs (soutenus par FC, grande affiche à la Mairie à l’appui), les taxiteurs, les routiers ont des activités dépendantes de l’essence, je crains que nous en soyons tous là ou presque (et je le regrette). Seulement, je ne vois pas les journalistes (au hasard…) s’associer pour influencer le prix du carburant, ni les VRP en tout genre, ni les médecins de campagne, ni les « banlieusards » en mal de logement qui se sont éloignés des centres villes… Une baisse de la TIPP générale aurait été certainement plus égalitaire. Mon propos est tout de même paradoxal (je l’avoue) puisque généralement j’ai plutôt tendance à me féliciter de l’impact de la société sur le système.

Covoiturage, oui. Autres énergies, oui. Et pourquoi pas aussi : Amélioration des transports en commun (on parle de Sète ?), amélioration du trafic ferroviaire (prix/fréquence etc.…)…

Écrit par : Emma | 28 mai 2008

Bonjour Frank,
comment allez-vous ?
Merci d'en parler, voilà le lien, sur ce site, vous pouvez même vous renseigner pour l'achat prochain de cette voiture... je crois que c'est pour 2009 !
http://www.mdi.lu/fra/affiche_fra.php?page=communique3
Bon, c'est sur, pour draguer, c'est pas top... Quoique
Pour les transports en commun, à Sète, ça devrait faire des années que le Centre ville piétonnier devrait être élargi, avec une Marine sans voiture le pied le pied.

Écrit par : le gabian | 28 mai 2008

bonjour a tous!
Je suis bien d'accord avec vous et surtout avec le gabian pour les "huiles végétales", a long terme cela sera dommageable pour l'environnement et il est à craindre que le secteur "alimentaire" soit touché.
J'y vais moi aussi de mon petit exemple:
Le SOLIS un bateau utilisant l'énergie photovoltïque dans les calanques de cassis, olbligé de battre pavillon "Belge" car en France ce système n'est pas homologué. Cherchez l'erreur!
Bien évidemment, suis-je bete, non blonde!comment taxer le soleil? puis le coter en bourse?

Écrit par : blonde | 28 mai 2008

à Gaby,
je vais bien ,merci beaucoup, j'éspère qu'il en est de même pour vous.

Juste pour finir, et en revenir à la MDi, c'est vrai qu'elle pas sexy (pour Villeroy c'est trés bien) mais elle est propre. Quant à sa vente en2009, il faut être prudent, ils n'ont pas encore fait les "crash-tests" pour les homologations.
Sur Daily Motion, les images de la présentation sont censurées!!!
Et je crains que nous finissions par être les derniers en France à ne pas vendre ces voitures sur le térritoire.
Plus terrible encore, Guy Nègre veut ouvrir de petites usines de fabrications (donc emplois) sur notre sol: NIET! pas possible!

c'est pas de l' abération ça?

Alors Philippe, si tu crois encore au Père Noël, alors il n' y a aucune conivence état/pétrolier.

J 'aime beaucoup ce qu'a écrit Emma, trés juste.

Quant à moi, Cher Gaby,draguer est une notion bien lointaine, mon pauv'Messieu.

Créons l' association des simplistes... ça doit pas être compliqués.(MDR)

Écrit par : Frank | 29 mai 2008

Et non hélas, Franck je ne crois plus au Père Noël, sauf en des circonstances particulières (et familiales...Ah les enfants!).
Concernant les propos d'Emma, je les partage en grande partie. Sauf pour les journalistes...et sans hasard, puisque j'en suis un : nous donnons déjà (c'est notre métier) suffisamment d'informations sur les raisons de cette flambée des prix, les TIPP flottantes, les surtaxes sur le carburant, les vénéfices monstrueux des multinationales pétrolières, sur les comparatifs de taxation avec les autres pays...Aprés ma bonne Emma, c'est aux citoyens de réagir. Et là, faut dire que c'est à se dmeander comme le disait le cher De Gaulle, si les français ne sont pas des veaux!
Concernant le "surplus" de TVA, nous en reparlerons dans quelques mois...Car la dernière mesure de ce type annoncée par un certain Nicolas S., alors Ministre des Finances, n'avaient pas été appliquée dans les faits...car quelques mois aprés le "surplus"...n'existait plus! Pourquoi ne pas en fait à surtaxer encore plus les voitures puissantes, de luxe...et alléger les taxes des carburants propres? Vive la vignette (plus équitable par rapport aux revenus et au train de vie que le même carburant surtaxé pour des revenus différents)!
Concernant enfin les-dits carburants propres...et si l'on revenait à une échelle de production plus locale, ou territoriale ? C'est une thèse d'économie assez intéressante disant qu'il faudrait d'abord que chaque pays produise des denrées alimentaires pour lui avant de chercher à tout prix à augmenter ses productions pour exporter. Et ensuite remplacer ses productions surplus par des productions bio-carburants? Ce qui tendrait aussi par exemple à vraiment aider les pays sous-développer à produire pour eux leurs denrées alimentaires...plutôt que d'ouvrir les pompes Afrique...pardon à fric, pour alimenter de somptueux comptes en Suisse de dirigeants...
J'attends aussi sur la façade de la mairie de Sète une grande affiche soutenant l'ensemble des citoyens aux faibles revenus qui mangent leur salaire minimum pour se rendre à leur travail...et réclamant à l'Etat les vraies mesures nécessaires! Faut-il attendre qu'une profession bloque un port pour s'intéresser à la problématique quotidienne de tous?

Écrit par : Philippe Sans | 29 mai 2008

Mon bon Philippe (...), ma remarque sur les journalistes était relative aux nombreux déplacements que vous êtes, je crois, contraints de faire... Je ne vous vois pas vous rassembler pour demander pour votre profession une aide de l'état pour baisser le prix de l'essence.
Les citoyens doivent agir. Bien sûr, mais avouons qu'en groupe (professionnel, ordinal, corporatiste...) le discours semble plus écouté. Ils ont même droit à la fameuse affiche...sic.
Et si finalement, l'augmentation du prix à la pompe n'était pas une mauvaise chose. Les réflexions devront se développer, nos comportements devront changer individuellement et collectivement... à moins que nous soyons tous réellement des veaux.

Écrit par : Emma | 29 mai 2008

C'est le côté positif : en allant dans le mur, on est contraint de se concentrer sur le volant. Et lui donner un tour pour éviter le crash...

Écrit par : Philippe Sans | 29 mai 2008

CAMERA DE PREVENTION!
je viens de lire le Midi libre du samedi 30 mai... et qu'est -ce qu'on nous apprend? Que les caméras de Villeroy sont des caméras de PREVENTION et non de SECURITE!!!!
Mais si on nous l' avait dit plus tot... Forcément cet argument est sans faille vu sous cet angle.
En plus , une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, on nous apprend que cette prévention jettera son oeil sur la plage et la promenade et non sur les maisons!!!
Super, mes copains les voyous pourront s'y attaquer tranquillement!

Et puis je suis tellement content de savoir qu'on ne pourra pas voler les palmiers, les poubelles,le sable et la flotte!!!! A moins que ce soit pour prévenir des crottes de chiens aux propiétaires indélicats... et si encore ça pouvait servir à ça.

C'est dans ce genre d'information qu' on trouve toute le sens de COHESION
SOCIALE.
En plus c'est rentable, parce que vous êtes au courant que d'octobre à avril, y a vachement de trucs à surveiller sur la promenade et sur la plage!
Combien ça vaut déjà? Ah 20.000€!

Mais j'y pense , les caméras vont -elles résister aux embruns et aux coups de mer, tempêtes et iode? un peu comme les palmiers ...

C'est bête, mais j' ai une question:
Comment reconnait-on une caméra de prévention d'une caméra de surveillance?

AH Big Brother,quand tu nous tiens!!!

Écrit par : Frank | 30 mai 2008

Emporté par mon élan ,j 'ai marqué "...du Samedi 30 mai" il fallait bien sur lire Vendredi 30 mai. tout cela me pertube.

Écrit par : frank | 30 mai 2008

Les commentaires sont fermés.