Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29 mai 2009

Européen

Autant vous le dire tout de suite : je crois en l’Europe.

A condition que les hommes, les élus représentant ses nations, en respectent l’essence tracée dans l’esprit initial.

Car contrairement aux idées reçues et lancées en pâture par certains, ce ne sont pas les technocrates qui dirigent l’Europe…mais bien les élus. A condition d’y siéger !

Alors juste deux petites questions :

1)      Le député européen pour lequel vous avez voté la dernière fois vous a-t-il informé régulièrement de ses actions et interventions au Parlement Européen durant tout son mandat ?

2)      L’avez-vous vu régulièrement aussi sur le terrain de notre Grande Région Sud-Ouest, y compris par presse interposée, en tant que député européen bien sûr ?

3)      A-t-il siégé au moins au Parlement Européen…ou bien s’est-il consacré à d’autres fonctions d’élus, par un cumul de mandat dont nous avons le secret en France ?

 

A méditer…

 

 

17:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (37)

Commentaires

Et le député vous le connaissez? pas l européeen celui de l assemblée

Écrit par : santiag | 29 mai 2009

l europe OUI

Mais quand un peuple vote contre la constitution pourquoi lui faire avaler un traité ... dont il n a pas voulu ?

Écrit par : Saint Louis | 29 mai 2009

euh... ça en fait trois de questions, pas 2.

;)

Sinon, sur la question de la pêche, par exemple, l'Europe est une machine assez formidable avec ses quotas.
Pour le cabillaud ou le reste peu importe, quand nos pêcheurs restent à quais une fois les quotas atteints, les pays du nord de l'Europe continuent eux à p^cher et vendent leurs poissons chez nous.. C'est un grand n'importe quoi. Le lait, récemment est un autre exemple de n'importe quoi.
A force de vouloir tout déréguler en instillant de la concurrence et une sorte d'"égalité", l'UE a fait tout le contraire.

Après, de savoir qui est député ici, de ttes façons, PS ou UMP, il aura voté de façon analogue sur 97% des textes.

Note qui ne sert à rien mais rappelons que le Parlement vote, le Conseil des Ministres de l'Union entérine ensuite les décisions mais c'est bien la Commission qui propose les textes et qui fait vivre l'Europe au quotidien OR ces gens là, même s'ils sont brillants et efficaces ne sont pas des élus. Et là est tout le problème.
Par exemple, quelle a été sa réactivité sur la crise financière ?

Sinon, une autre question : combien de chantiers dans notre Région, ville, département financés par l'Europe ? ;)
Quand l'argent arrive, c'est grâce au talent de l'élu mais quand ça va mal dans les professions de la pêche, de l'agriculture..., c'est la faute à l'Europe.
C'est marrant. :)

Écrit par : cricri | 30 mai 2009

Cricri,

Tu as 100 000 % raison

Pour ma part moi qui me suis toujours battu contre l'abstention, je n'irai pas voter aux élections européennes.

J’ai voté contre le traité. Je suis un démocrate à une seule voix prêt mon option aurait été rejeté, je m’inclinais et je restais européen.

Un dictateur par des méthodes indignes a détourné la voix du peuple, l’Europe ne me concerne plus par la voix des urnes. Toute action contre l’Europe par n’importe quel moyen même les plus violents est de la légitime défense.

A quoi sert un député européen, à part d’être surpayé. Leurs salaires et avantages ainsi que ceux de leurs fonctionnaires transformeraient un pacifiste en le plus féroce des guerriers.


L’Europe est dirigé par des technocrates, par des ronds de cuir merdeux qui connaissent les dossiers que par de la paperasse, aucune réalité du terrain.

L’Europe est unes institution antidémocratique.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 30 mai 2009

"Saint Louis" évoque le "non" au traité des irlandais...que le président sarkozy a voulu faire revoter jusqu'à ce qu'ils changent d'avis. Saint-Louis a raison, la construction de l'Europe commence par le respect des opinions divergentes. La majorité doit s'imposer, mais sans forcer les gens à voter à l'inverse de leurs choix.
Quant aux problèmes des quotas de pêche, quitte à être politiquement incorrect à Sète...les quotas imposés sur les espèces et dans différentes mers sont logiques. Et s'imposent à toutes et à tous, quels que soient les pêcheurs, du Nord ou du Sud. Quant un pêcheur a atteint son quota, il n'y a pas de raison qu'il empêche celui qui n'a pas atteint le sien de pêcher.
Par ailleurs je persiste : ce sont les élus (et donc les Etats) qui votent et décident les législations européennes. Eux qui valident ou pas les travaux des commissions par leur vote...Et en permettent l'application (fonctionnement reconnu par Bayrou, Aubry, Baudis, Villepin...jusqu'à Cohn-Bendit !).Et par les spécialistes qui suivent les travaux européens. Quant aux financements de l'Europe, ils sont nombreux dans notre région depuis les premières aides FEDER en 1986 (sur le port de Sète déjà)...Lire aussi les pages spéciales de Midi Libre ces derniers jours (avec une petite erreur, il semble penser que les aides ont débarqué sur Sète en 2001)...

Écrit par : Philippe Sans | 30 mai 2009

Et concernant la pêche, l'Europe doit accompagner justement la pêche locale dans sa reconversion pour faire face à la raréfaction de certaines ressources. Et envisager sa survie, voir sa relance. Je parle à la fois de la ressource...et de la pêche !

Écrit par : Philippe Sans | 30 mai 2009

le problème des quotas, c'est qu'ils sont justement appliqués sans discernement et surtout en méconnaissant totalement les consos locales.
L'europe du nord qui vend son poisson ici car ils "débordent" de quotas, alors que les français ont soldé les leur à la mi-juin... Autant sur le Thon, on ne peut que suivre votre raisonnement de quotas; autant sur des espèces qui migrent peu, ces quotas sont une connerie de fonctionnaires dignes des plus belles heures de l'Urss.

Concernant votre remarque sur les votes. Ok, soit :) ils votent. Mais vous savez bien que sans proposition de la commission, donc des fonctionnaires, aucun texte n'a de chance. Il suffit de voir le "bins" sur le paquet télécom et l'amendement anti-hadopi pour comprendre ce que veut dire une europe bureaucratique. 6 mois de tractations à prévoir pour revoter à nouveau ce "paquet télécom" ! C'est trop, c'est compliqué et c'est beaucoup de marchandages !

Quand au Modem, puisque vous citez Bayrou, c'est une véritable escroquerie intellectuelle de s'affirmer opposant et "révolutionnaire" comme il le fait :)) quand on voit les votes des députés "Modem" au Parlement Européen, c'est juste trop marrant.

Bref, un autre monde est possible mais certainement pas avec eux ! Pour cela il faudrait déjà accepter les votes des peuples (Irlande, France..) et ensuite réformer la commission, les votes et les objectifs de l'Europe (grands travaux, budgets déficitaires en cas de crise grave, salaire minimum européen...).

Mais sortir de la vision actuelle de l'Union, aucun des grands partis français ne propose ça et c'est bien dommage.

Pour les plans Feder, je voulais signifier que l'Homme Politique Local est souvent prompt à cracher sur l'Union quand elle décide de choses qui grattent pour l'économie locale mais ce même Homme Politque est tout aussi prompt pour se vanter de ses talents de "négociateur" quand les pépettes arrivent (cf les pages de Midi Libre sur la tournée triomphale bruxelloise de François Commeinhes il y a quelques semaines)

Kinarien à voir mais bravo pour votre communiqué sur la DUP. ;))

Écrit par : cricri | 30 mai 2009

Cricri,

« Tout est bon chez elle, y a rien à jeter, Sur l'île déserte il faut tout emporter. » (Georges Brassens).

Je ne peux te répondre que cela. Tu as dit ce que je pense et que j’aurais dit à la virgule prés, autant sur la pêche que sur l’Europe.

Tu vois mon ami qu’il n’y a pas d’idées de droite ou de gauche, mais seulement de l’honnêteté et du bons sens.

Depuis que le Dictateur a fait ce coup de maître. Je ne suis plus européen, plus français, plus italien. Je me replis sur mes bases, je suis sétois et napolitain. J’attends pour revenir à des choses plus généreuses qui me conviennent normalement que la démocratie soit respectée. Dans le cas contraire, je suis un terroriste et je rentre en résistance.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 30 mai 2009

il est 14H et Camélio est déjà bien bourré. Un bon ouikende en perspective :))

Le truc, c'est que l'Europe il faut y croire mais en lui faisant faire des choses utiles, sociales et pas de laisser faire des choses débiles soit disant pour "le bien" de nous tous...
Tenez, ça me fait penser au secteur dérèglementé de l'énergie. A la bonne époque d'EDF seul et pas privatisée, quand tu faisais venir un mec pour ton compteur, tu payais rien.. Service public. Aujourd'hui le moindre déplacement t'es facturé 45 euros. Et ceci est valable dans à peu près tous les secteurs ou l'Europe a voulu mettre son nez en apportant de la concurrence pour que le conso paye moins cher.
Résultats des courses : de la concurrence y'en a et quand elle n'est pas faussée (les SMS en France) elle coûte plus cher que le bon vieux service public d'antan puisque tout est prétexte à facture.
M'enfin, je dis ça, je dis rien hein...:))

Écrit par : cricri | 30 mai 2009

Cool Cricri...Camélio est d'accord avec toi sur certains points, non? relis bien...

Écrit par : Philippe Sans | 30 mai 2009

Mais non mon cricri, "je sais qu'au village sans prétention, j'ai mauvaise réputation" mais je suis à jeun et je bois peu par nature, sauf en sortie avec les potes.

Je suis foutrement européen mais pour l'Europe de Robert Schuman pas celle des magouilles et de la technocratie.

Alors quand il y a dictature, je me considère comme un palestinien qui fait une juste lutte contre le fascisme sioniste.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 30 mai 2009

Philippe, ne vous inquiétez pas pour mes relations avec le gaulliste de droite, on fait le coucou chez vous le temps du ouikende et j'ai promis d'être sage....
Par contre, si vous voulez vous marrer un peu, il y a qques listes pas piquées des hannetons lors de cette élection.
Exemple : Alliance Royale dont j'ai vu le clip de campagne ce matin à la téloche.
En gros, ils militent pour un retour du Roi de France...via les urnes. :)) Va comprendre la cohérence.
à voir là : http://www.allianceroyale.fr/

Écrit par : cricri | 30 mai 2009

je me souviens du temps ....

ou sur le brise lame on inscrivait (pas moi j'étais trop petit) à la chaux

Non au marché commun ...

et les pêcheurs qui gagnaient superbement bien leur vie, allaient effacer à la peinture goudron les écrits blancs.

Vous chantiez à l'époque, et bien dancez maintenant

Écrit par : Saint Louis | 30 mai 2009

Cricri gaulliste de droite quelle hérésie. Je te l'ai déjà expliqué qu'un gaulliste n’était ni de droite, ni de gauche et encore moins du centre. Si un imbécile nommait Capitan c’est qualifié gaulliste de gauche, c’est qu’il n’avait rien compris au gaullisme.

Effectivement les gens bien avisés se sont dits, si il y a des gaullistes de gauche automatiquement il y a des gaullistes de droite etc. Cela me fait penser au cimetière des riches devant le cimetière marin. Les journalistes toujours d’une intelligence extrême et pour vendre du papier avait fait une étrange assimilation à la mort de Brassens enterré au « ramassis » (le cimetière Le Py). Ils avaient écris Brassens a été mis en terre au cimetière des pauvres et cette formule est restée dans la mémoire des gens. Comme quoi les choses vraies s’envolent et la connerie persiste à jamais.

Encore nous avons eu de la chance ils auraient pu faire la comparaison avec Paul Valéry et écrire Brassens a été inhumé au cimetière terrien car eux ce sont bien des extraterrestres..


Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 31 mai 2009

Notre historien a perdu la mémoire, le cimetière le py a été appelé cimetière des pauvres bien avant le décés de Brassens.
L histoire de l'EDF et de ses interventions est assez marrante. Croyez vous que le fait de ne pas payer les 45 E quand EDF était public cela n'entrainait pas un cout du même ordre.Payé par la collectivité bien sur. L'EDF ne peut être que transnationale pour vivre.Les pays européen où EDF posséde des réseaux n'accepteraient pas l emprise dune société publique.
Quand à l'europe bien nécessaire, n oubliez pas l histoire des conflits du passé etc etc..
La contribution française (nos impôts)qui représente un % du PIB (je ne me souviens plus combien)est redistribuée pour alimenter des projets (lido).Dans le cas de la France il serait intéressant de connaitre quel est le % de la redistibution dans la fameuse PAC et le forfait qui est gardé pour le fonctionnement.
Enfin l adéquation entre les technocrates des commissions et les élus pose toujours la même question qui domine l autre.

Écrit par : santiag | 31 mai 2009

Philippe,

De mémoire de sétois, je n’ai jamais entendu dire le cimetière des pauvres, le ramassis, oui.
Effectivement"le ramasis" pour un cimetière, cela fait fosse publique.

Pour la PAC, je peux te répondre, métier oblige. Je ne peux te donner le pourcentage exact. Il faudrait s'adresser à notre service la DNSCE (Direction Nationale des Statistiques et du Commerce Extérieur) qui se trouve à Toulouse. Suivant le type, la nature du renseignement et à qui il s'adresse, aux particuliers, aux administrations ou aux entreprises, il est gratuit ou payant.
Malheureusement, je suis R.U.D. (Référent Unique Douanier) et suis en mission à Paris, la semaine prochaine.

Si vraiment tu veux les % exact, tu me formules une question précise et je pense pouvoir t'apporter une réponse appropriée dés mon retour, c’est mon rôle, n’importe quelle entreprise peut me contacter et c’est à moi de trouver les solutions économiques.

En généralité, ce que je peux te dire c’est que la France a été le pays le plus favorisée pour la P.A.C. d’où la juste colère de l’Angleterre, pénalisée par les importations du Commonwealth, qui a beaucoup payé pour nous et à laquelle Bruxelles a concédé à juste titre des aménagements, il y a quelques années. La PAC a été taillé sur mesure pour la France avant que L’Angleterre n’adhère.

Le système de la PAC est complexe. En gros, il y a des montants compensatoires à l’import et des restitutions à l’export, avec des primes d’abattages pour les ovins et bovins, des primes céréalières ou sucrières, des primes d’arrachages pour la vigne, de jachères, sans oublier la pêche etc.

Les produits PAC peuvent être incorporés dans des produits compensateurs par exemple un pourcentage dans les biscuits ou le chocolat d’où la prise d’échantillon par la douane pour analyse afin de déterminer si le % rentrant dans le calcul de la restitution à l’export ou du montant compensatoire à l’import est correct. Effectivement les importateurs ou les exportateurs ont une tendance naturelle de les gonfler dans un sens et de les minorer dans l’autre.

Le système passe après, je ne vais pas rentrer dans le préfinancement qui est encore plus technique et les entrepôts sous régimes économiques, par des organismes corporatifs par exemple ONIVIN pour le vin. Sète est un port d’export CE pays tiers des animaux vivants.

Chaque pays à intérêt de gérer au plus prés le système. La France en sait quelque chose puisqu’elle a payé de lourdes amendes à l’Europe. En effet quand les fonctionnaires de la commission européenne viennent contrôler, ils choisissent suivant des critères qui leurs sont propres un bureau de douane. Si par malheur, ils découvrent une seule anomalie. Ils multiplient par toutes les importations ou exportations de même nature faîtes sur 3 ans dans le pays entier d’où les amendes et droit récupérés énormes qu’a subi la France.

La PAC est un sujet sensible pour la douane et seulles quelques personnes spécialisées dont je fais parti gèrent les procédures en se faisant aider par des agents pour les tâches matérielles.


Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 31 mai 2009

Jean Louis

J'ai toujours entendu dire cimétière des riches en parlant du Cimetière Marin, et ramassis ou cimetière des pauvres en parlant du Py.

Écrit par : Saint Louis | 31 mai 2009

En parlant d'europe.

Voilà ce que l'on reçoit sur notre messagerie perso.

Qu est ce que vous en pensez : info ou intox

> MESSAGE IMPORTANT :
>
> Alain BOCQUET, Député du Nord, déclare à la tribune de Lens (meeting du
> Front de Gauche le 29 mai 2OO9) :
>
> "S'abstenir c'est laisser sa voix et les mains libres à la droite et à
> tous ceux qui ont voté le traité de Lisbonne.Or ce qui se prépare est très
> grave pour les peuples européens et le peuple français.
> On ne nous dit pas tout !
> On vous cache, Sarkozy en tête, un document confidentiel du Conseil de
> l'Union Européenne datant du 28 avril 2009 (document 8250/09-ECOFIN257)
> qui intime à la France d'aller plus loin et plus vite dans "son programme
> national de réformes, de renforcer la concurrence dans les secteurs de
> l'énergie et du fret ferroviaire, ainsi que dans les professions
> réglementées pour moderniser le marché du travail"
> Quelques lignes plus loin, on notifie à la France de "poursuivre
> l'amélioration du cadre général de la concurrence dans les secteurs des
> services". Autrement dit de privatiser plus vite!
> "Ces problèmes doivent etre réglés ; poursuit le texte, tout en respectant
> l'objectif d'encadrement des couts annoncés par le gouvernement, à savoir
> une croissance zéro des dépenses publiques"
> Ainsi, c'est très clair, le Conseil Européen réclame plus de conccurence,
> d'attaques contre les secteurs et services publics et de nouvelles
> diminutions des dépenses publiques et sociales, alors que l'argent coule à
> flot, pour les banquiers et les multinationales sans aucune contre partie
> pour l'emploi et les salaires.
> Il faut réclamer la transparence en exigeant que ce document sorte de la
> confidentialité et qu'un débat télévisé soit organisé en toute urgence
> ......"
>
>
> Commentaire :
>
> Devant la gravité d'une telle révélation, je vous invite à utiliser le
> coup de la progression géométrique qui a porté un coup fatal à Georges
> BUSH aux Etats-Unis :
> - Vous envoyez ce message reçu à au moins dix de vos amis ou
> connaissances. Lesquels font la même chose que vous et ainsi de suite ...
> Nous nous serons donné une petite chance de couvrir une large base de
> citoyens avant le scrutin du 7 juin prochain.
>
> Merci et à vos claviers.
>
> Bien amicalement,
>
> Jean-Pierre MASSON
> Parti de Gauche & Front de Gauche

Écrit par : lecteur libre | 31 mai 2009

Non, Saint Louis,

Le cimetière marin est celui où se trouve la tombe de Paul Valéry et en bas des escaliers à droite la tombe des Camelio qui préside au fond de l'allée, encadrée par deux rangées de tombes.

Une rue sépare avec l'autre cimetière dit des riches où se trouve prés du robinet la tombe des Scannapièco, mon côté maternel

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 01 juin 2009

Jean-Pierre Masson,

Je ne suis pas d'accord avec vous, s'abstenir pour ce qui on dit non à l'Europe proposée (Je dis bien à l’Europe proposée car je suis un européen convaincu) et qu'un dictateur leur a imposé, c'est rendre illégitime un scrutin par le peu de participation. En votant même blanc c'est accepté le verdict par la continuation des procédures et reconnaître tacitement le décret.

Quant à votre analyse économique permettez moi de la trouver incohérente et simpliste. Ce n'est pas en multipliant le nombre de fonctionnaires et de services publics qui sont une charge pour l'économie, bien sur à part les services régaliens et il y en a peu, que nous sauverons la France et l'Europe de la crise mondiale. Tout au contraire nous amènerons notre pays et la CE au fond du gouffre. Le problème des banques et des banquiers et tout autre, il dépend des fonds de pensions américains, des sionistes et de la Suisse.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 01 juin 2009

Jean-Pierre Masson,

Continuez dans ce sens par idéologie et vous tuerez l'emploi. Remarquez, c'est une façon de recruter les mécontents. Le parti communiste l’a fait bien avant vous. Les gens qui ont le ventre creux, ne se rendront même pas compte que c'est votre idéologie qui les mets au chômage.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 01 juin 2009

Bonjour Jean Louis,

Je viens de lire tes explications sur la PAC!
Et on se demande aprés ça pourquoi personne ne vote, tout le monde s'en fout!!
Tu m' étonne ,on comprend rien!!

si on produisait de maniére écologique et raisonnée, si on ne surproduisait pas pour plus de profits on s'rait pas obligé d'appliquer ces comptes d' apothicaires souffrant du paludisme!

Alors OUI il faut voter!

Pour une juste production répondant à nos véritables besoins!

Oui pour une Europe ou on s'occupe enfin des gens plutot que des profits des uns et des autres.


Et puis surtout! Si un jour ils veulent intérresser les Français avec les Européennes, qu'ils soient simples,logiques et justes. c'est pas compliqué ça?

Écrit par : frank paris | 01 juin 2009

Franck,

Tu parles juste. J'ai encore essayé de simplifier pour vulgariser car le système est largement plus compliqué que cela avec les poids provisoires etc.

Ce n'est pas pour cette raison que je n'irai pas voter. Mais pour ce que j'ai expliqué supra.

Si tous les partis politiques incitent à voter, ce n'est pas pour un changement, le parlement européen ne sert strictement à rien. La seule est unique raison est la manne d’euros que cela rapporte et qui renfloue les caisses des petits partis, si ils arrivent à passer la barre.

Il faut savoir qu’un simple huissier du parlement, cadre C de la fonction publique à un salaire de 18 000 Euros par mois non imposable et qu’il aura une retraite complète peu importe les annuités à 100 % de son dernier salaire et je passe sous silence les autres avantages. Tu multiplies environ par 15 pour les élus.

Etonnant ! Non ?

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 01 juin 2009

Bonjour Jean Louis,

J'entends bien et adhére à ton point de vue.
En même temps ne pas voter, pour quelque raison que ce soit c'est laisser la main aux acteurs et détenteurs du système actuel.Car ils vont voter en masse EUX!

Il se passe les mêmes choses pour les politiques nationaux, c'est pas pour ça qu'on vote plus,sinon les scrutins ne servent à rien.

Sur ta reflexion sur les partis politiques elle est discutable,mais c' est un autre sujet, de plus étant militant, je ne serai peut-être pas l'interlocuteur le plus objectif.

En tout cas merci pour ton savoir.

Écrit par : Frank Paris | 01 juin 2009

Bonjour Jean Pierre Masson,

Un tantinet culotté de venir faire votre campagne sur le blog de Phillippe!

D'autant que le FG n'est absous de tout reproche.Vous n'hésitez pas à présenter certains de vos candidats comme venant d'un autre parti!

Bravo le fair play!

Commencez donc par faire campagne avec vos propres moyens, défendez des idées qui soient les votres, car votre propragande est un copié -collé d'un autre parti!

L'une des grosses différences c'est que ce dernier crie haut et fort son indépendance du PS,ce dont le FG PG est incapable! Pour calcul elctorale!

Écrit par : Frank Paris | 01 juin 2009

désolé je ne suis pas j p Masson.
à Franck PARIS

j'ai reçu comme pas mal d'internautes ce message sur ma boite.

je pose la question INFO ou INTOX

je signe lecteur libre mais le blog de Philippe Sans à mon adresse "émile" non trafiquée, je suis par conséquent identifiable.

Donc INFO ou INTOX that is ma question.

Écrit par : lecteur libre | 01 juin 2009

Cher Emile,

Toutes mes exuses les plus sincères.
Mais à la lecture il y a de quoi se tromper.
Ceci dit,ça n'enléve rien sur le fond de mon message.

INFO ou INTOX? j'en sais rien mais ça m' étonnerait pas.

Allez sans rancune .

Écrit par : Frank Paris | 01 juin 2009

Emile...Emile...Emile Anfosso? :)(Humour)
Si c'est toi Emile, comme j'ai confiance en toi, dis-moi...On dit qu'au final, malgré les 450.000 € de plus en subvention exceptionnelle que le maire veut faire encore voter bientôt par vous, ses élus, le trou serait de...600.000 € en fait encore...Non, rassure nous...!!!

Écrit par : Philippe Sans | 01 juin 2009

Quel silence sur le sujet dans le ML et la gazette. Y a t il des journalistes dans ces journaux ou des passeurs de papiers?
On va reprendre le on dit pour rapporter quelques infos
a) il faut payer les deux derniers mois,
les 300KE auraient couvert un mois.
b)Le futur président veut un budget de 2ME
c)Le futur président mettrait 500KE
d)Son ami 300kE
e)La FD 300KE
f)Les sètois 300KE
g)Il manquerait autour de 500KE. A charge du représentant des Sètois de trouver 5 investisseurs à 100KE ou de mettre encore une fois les Sètois à contribution.
Naturellement ce ne sont que des infos bidons.
Il y a bien un quidam qui a des infos vrais

Écrit par : santiag | 01 juin 2009

Santiag, je vous parie une paire de botte...qu'on va en reparler d'ici quelques jours...

Écrit par : Philippe Sans | 01 juin 2009

c'est pour quand la paire de botte

Écrit par : santiag | 08 juin 2009

Je persiste et je signe...On va en reparler dans quelques temps. Et puis...est-ce bien la saison avec l'été qui arrive? Je parle des bottes...

Écrit par : Philippe Sans | 09 juin 2009

dans le marecage politique actuel il n y a pas de saison pour se protéger. je parle des pieds...

Écrit par : santiag | 09 juin 2009

tiens déjà...si vous achetiez l'Equipe de ce matin...le journal sportif. En page football...Saine lecture pour tout contribuable sétois...

Écrit par : Philippe Sans | 09 juin 2009

merveilleuse nouvelle KAKA à Sète

Écrit par : santiag | 09 juin 2009

Ah bon je ne savais pas...Par contre j'ai lu attentivement "Sète de nouveau menacé"

"Le déficit de l'exercice 2008-2009 étant bien plus élevé que les 450.000 euros annoncés, la municipalité de Sète envisage fortement, à la lecture des nouveaux chiffres (dont le montant dépasserait les 600.000€), de ne pas apurer le déficit du club (national), comme elle l'avait envisagé dans un premier temps. La décision sera prise ce soir, au cours du conseil municipal. Si les comptes n'étaient pas remis à zéro, le projet de reprise de Marcel Salerno - l'ancien président de Cannes, qui a conditionné son projet à l'absence de déficit pour l'exercice clos-, d'un budget de 2,2 M€ deviendrait alors caduque, le club étant alors en situation de dépôt de bilan et menacé d'une rétrogradation en CFA2."

Fin de citation...Encore des c...de journalistes?

Écrit par : Philippe Sans | 09 juin 2009

Je trouve que le blog devient illisible, élections européennes, foot, chaussures...
il vaudrait mieux recentrer les discussions.

Écrit par : max | 09 juin 2009

Les commentaires sont fermés.