Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23 mars 2010

Et toujours pas de remise en question !

 

Décidémment, les politiques semblent de plus en plus avoir de mal à revenir sur terre.

Hier soir, dés les premiers résultats connus de ce premier tour des élections régionales, qualifiés et non-qualifiés analysaient leurs résultats comme des résultats nets. Pour solde de tout compte.

Oubliant bien vite le seul grand vainqueur de ce scrutin : l'abstention. Comme ces prés de 47% sur la seule ville de Sète!

Dès lors, même la liste arrivant en tête ne représente plus que...15% des électrices et électeurs inscrits! Comment peut-on dés lors se targuer d'avoir l'approbation d'une "large majorité" comme je l'ai entendu dire?

Mais au-delà de ces effets de manches politiciennes, d'élections en élections, la chûte des votants est de plus en plus inquiétante. Mettant même le socle de la démocratie en danger. Des citoyens déçus de la politique. Des politiques de plus en plus éloignés du quotidien du citoyen lambda et de plus calqués sur des indicateurs lobbyistes. Comme ces maires qui ont joué, non pas la neutralité (ce qui est des plus respectables le cas échéant), mais double...voir triple jeu. Et ont contribué à une désaffection des votants de leur camp, à un vote pour un autre ou même à une abstention.

Car ces calculs avec arrière-pensées et opportunisme non assumés contribuent eux aussi à cette désaffection de la liberté d'expression et du choix citoyen. Comme une bombe à retardement où tout le monde aura à y perdre.

Commentaires

eh ! oui ! les politiques n'ont toujours rien compris !!! leur nombril est beaucoup trop gros aussi ils ont du mal à s'intéresser au peuple....comment peuvent ils comprendre le besoin des citoyens en ayant aucun vrai regard vers ces derniers ? la plupart des politiques vivent dans une autre sphère hermétique à la misère et la dureté de la vie de tous les jours ...ils ne pourront jamais être au diapason des citoyens si il ne se donne pas les moyens de les comprendre. pour ça il faut oublier les votes le pouvoir et l'argent ce qui est impensable pour eux!!!!!

Écrit par : villerette | 15 mars 2010

Un abstentionniste est quelqu'un qui renie tout système démocratique et crache sur les valeurs républicaines. On peut aller voter blanc ou nul, mais on se dérange pour voter, ce droit a été acquis dans le sang et des pays actuellement ne l'ont pas.

Alors, ils sont vainqueurs ?

Non, puisqu'une minorité leur imposera son choix.

Écrit par : Jean-Louis CAMELIO | 15 mars 2010

D'ailleurs je suis favorable à ce que l'on comptabilise en pourcentage les votes blancs et nuls...

Écrit par : Philippe SANS | 15 mars 2010

idem. Cetet prise en compte aurait pu changer la donne quand on avait un Chirac-Le Pen au second tour

Écrit par : Ju | 18 mars 2010

Vous voyez philippe, j'ai des convictions politiques mais pour la première fois de ma vie de citoyen-électeur, je vais rejoindre le parti des abstentionnistes.

Écrit par : max | 19 mars 2010

Dans une brève participation hier soir à un débat sur l'abstention et le principe de démocratie (pour cause malheureusement d'emploi du temps chargé), tout en regrettant cette désaffection du citoyen électeur, j'ai souligné que l'abstention fait aussi partie du principe démocratique. Je ne suis donc pas participant de "forcer" des électeurs à voter. Il s'agit plutôt de convaincre à nouveau : le politique doit se remettre en question. dans son discours et ses actions concrètes.

Écrit par : Philippe Sans | 20 mars 2010

Les commentaires sont fermés.