Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 mai 2010

Alerte rouge!

Déficit public de la France : 78,% de son Produit Intérieur Brut...et l'Europe tire la sonnette d'alarme.

Déficit public du Royaume Uni : 11,8% de son PIB...Et un conservateur et un libéral-démocrate ont accepté de travailler ensemble pour le résorber.

A méditer...à l'heure où nos gouvernants sétois ont recours eux à de nouveaux lourds emprunts (comme sur l'éclairage public sétois, où un privé va emprunter pour ensuite faire payer à la Ville le double d'actuellement), qui pèseront sur les impôts à venir!

12:17 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : déficit

Commentaires

Il me semble que tu confonds déficit du budget et dette publique cumulée.

Les déficits sont de l'ordre de 12% pour la France et le Royaume-Unis.

Les dettes publiques cumulées au voisinage de 60% sont sensiblement différentes, à l'avantage du Royaume-Unis
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_du_Royaume-Uni#La_dette_et_le_budget

Écrit par : Michel | 14 mai 2010

Alors, effectivement, le déficit du budget français 2010 est de 8% (contre environ 12% au Royaume-Uni). Par contre, la dette cumulée française correspond à 78,1% (pour être précis, chiffres INSEE) du PIB (Produit Intérieur Brut)...contre 68% au Royaume-Uni.

Écrit par : Philippe Sans | 14 mai 2010

Et bien là, j'ai du mal à comprendre !
Vous vous inquiétez du déficit national et vous critiquez le Maire de Sète. OK, on sait que vous postulez pour prendre la place. Vous faite un charmant candidat d'ailleurs. Mais vous applaudissez au projet d'agglo qui concerne une agglo financièrement saine (laissée comme telle par le MAire de Sète qui l'a présidée de sa création à 2008), alors que ce projet, constitué par une somme d'équipements communaux, aura un cout certain. Moi aussi j'applaudi la solidarité intercommunale. Mais ce qui se prépare, qui va ouvrir les portes d'un endettement de l'agglo, ça m'inquiéte. Pas vous ? Aves vous des chiffres ? Des chiffres comprenant le cout de fonctionnement de ces équipements ? Parce que ce ne sera pas vous, ni le président de l'agglo qui paiera tout ça d'ici 10 ans, mais nos enfants ! Alors pourquoi alerter sur le déficit national, critiquer le Maire de Sète (rapport de la cour des comptes plutôt positif à ce que je sache, surtout si on compare à l'héritage que ces prédécesseurs avaient laissé), mais trouver super un projet qui ouvre un sacré déficit ? Et tout ça sans traiter des question lourdes (transports publics, j'insiste) qu'il faudra bien traiter un jour.
Moi, vous me plaisez bien, mais là je trouve qu'à trop réagir sur le seule ligne d'une critique au Maire de Sète, vous prennez des chemins qui ne sont pas très sérieux par rapport aux gens dont vous allez solliciter les suffrages. Alors, vous le demandez le coût du projet d'agglo et l'impact sur l'endettement avant de prendre sur ce projet une position de candidat sétois ?

Écrit par : jules | 14 mai 2010

Merci pour le "charmant", Jules ! (Rires...). Plus sérieusement, je ne critique pas le maire de Sète tout le temps : son projet d'aménagement du Lido quand il était président de l'Agglo est une bonne chose. Tout comme l'aménagement réalisé pendant son premier mandat sur le boulevard Joliot-Curie. Ou encore le Panoramique "rénové" du Mont Saint-Clair...Et d'autres choses aussi. Mais quand il y a des choses qui sont par contre, à mon sens, négatives. Et dans une démocratie, cela fait partie du débat de dire ce que l'on conteste. Ne serait-ce que pour avoir une réposne, une explication, une justification. Sinon, on est dans une royauté...ou pire, une dictature! Donc, pour en ervenir Jules à notre débat, aucune collectivité publique, agglo comprise, ne peut réaliser des investissements sur ses seuls fonds propres. Le recours à l'emprunt est donc chose régulière. Tout comme bon nombre de particuliers d'ailleurs. Et, tout comme le maire de Sète projette (voir sa campagne des municipales 2008) des équipements communaux (palais des congrés...et autres), l'agglo a le devoir de faire de même. Par contre, quand vous-même, vous voulez vous équiper et acheter en partie à crédit, vous étudiez j'espère la meilleure solution d'emprunt (meilleur taux, meilleure mensualité qui vous laisse la possibilité de vivre et manger...). Or, la solution pour passer la gestion en privé de l'éclairage public n'est pas à mon sens la meilleure : doublement du coût, endettement doublé sur 20 ans...sur la base d'un rapport établi par l'ex-associé de celui qui veut décrocher le marché! Etonnant non...C'est cela que je conteste! Pas le fait d'étudier la possibilité de...

Écrit par : Philippe Sans | 15 mai 2010

Et je rajoute que, contrairement à ce que vous dites, le volet transport est bien poursuivi dans le projet d'agglo 2010-2020 dans la lignée de ce qui a été fait entre 2003 et 2008! Même si on peut regretter qu'il n'y ait pas eu achat de bus entièrement "durable"...

Écrit par : Philippe Sans | 15 mai 2010

Les commentaires sont fermés.