Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28 janvier 2011

Les copains d’abord

 Une température extérieure  de moins 30 degrés. Mais dans les maisons, la chaleur de l’hospitalité.

En déplacement professionnel ces jours-ci sur l’Isles-aux-Coudres, au nord de Québec (je viens y présenter un magazine réalisé sur l’équipe de France de canot à glace), j’ai  pu découvrir hier soir la force des liens qui unissent encore nos « cousins » d’Outre-Atlantique à notre culture. Avec d’abord un accueil à bras ouvert, dans leur foyer. Au sens plein et le plus hospitalier du terme.

 Et quelle surprise d’entendre à la fin d’un repas des plus conviviaux, le maître de maison Guy, un « marsouin » comme on appelle les habitants de cette île d’une cinquantaine d’années, entonner… « L’auvergnat » de notre Georges Brassens sétois. Puis, accompagné P1000457.JPGpar sa femme, « Quand je pense à Fernande » et autres chansons de ce répertoire singulier.  Ne se contentant pas que des seuls refrains, mais déroulant l’intégralité des textes. Jusqu’aux incontournables « Copains d’abord ».

Guy connait par cœur l’intégralité des chansons de Brassens. Les reprenant nous a-t-il dit souvent seul dans sa maison, au volant de sa voiture, mais rarement devant les gens. Par timidité, peur de se tromper…Pensez-donc hier soir devant des sétois!

D’une île à une autre, il existe parfois des liens biens plus forts que la distance d’un océan…

Commentaires

bonsoir
Est ce France 3 qui paie votre voyage au Québec?

Écrit par : Eric | 28 janvier 2011

Je peux vous répondre Éric....
Le voyage de Philippe est défrayé par l'organisation de "La Grande Traversée Casino de Charlevoix", dont je suis moi-même la directrice générale, et Philippe assume une partie personnelle. Il a été invité pour non seulement venir présenter le magazine qu'il a concocté l'année dernière, mais aussi pour remettre un prix hommage au capitaine de l'équipe de canot sur glace de France, dont trois canotiers viennent de la belle Isle singulière de Sète.
Cela vous rassure Éric?

Je viens parfois regarder le blog de Philippe, histoire de suivre son parcours car au delà du travail, se sont tissés des liens d'amitié, et comme il l'écrit si bien "D'une île à une autre, il existe parfois des liens bien plus forts que la distance d'un océan...", et vos commentaires me font toujours sourire :)
Nous ici au Québec, il y a l'expression " R'garde donc! Y'a le mouton qui veut d'l'eau de Pâques!",expression tout droit sortie de la "parlure" de mon grand-père, acteur pour les films d'un grand cinéaste québécois (et très connu aussi en France) Pierre Perrault. Je vous suggère le film "Pour la suite du monde", film sous-titré avec une poésie naturelle et glacée de soleil, un pur bonheur de marsouineries..., et ainsi peut-être que vous comprendrez mieux pourquoi Philippe travaille aussi fort pour le bien de son Isle. À mon avis il a compris plus vite que vous ce qu'il faut faire pour la suite de son monde à lui....c'est à dire que la critique est facile, mais que l'action s'impose lorsqu'on a à coeur de laisser un héritage vivant pour ses enfants....

Il me tarde de vous relire mon cher Éric....Il me tarde de sourire à nouveau...:)
Et si vous jetez l'ancre à l'Isle-aux-Coudres, passez dans mon salon....je vous chanterai du Brassens à ma façon!

Ah j'oubliais! Je vous met au défi de découvrir ce que peut bien vouloir dire mon expression! Si vous trouvez, alors là, vous m'épaterez, mais.....continuerez de sourire à nouveau à tout vos écrits!

Bienvenue chez nous Éric!
Bien entendu, vous comprendrez que notre organisation ne défraiera pas votre voyage, mais tout de même! Vous serez accueilli à bras ouverts!

Écrit par : Anie | 28 janvier 2011

Bonjour
Merci madame pour votre réponse. Une ligne aurait suffis pour répondre à mon interrogation et je ne vois pas en quoi elle est comique (ce n'est en tout cas pas sa vocation première). J'y décèle un ton légèrement méprisant que j'ai du mal à comprendre étant donné que j'interroger régulièrement Monsieur Sans sur sa déontologie professionnelle qui me semble douteuse et que lui me répond toujours clairement et avec courtoisie. Votre manifestation est peut être intéressante et si c'est dans le cadre d'une prestation privée qu'il intervient pourquoi pas. Si c'est pour des films pour la chaine France 3 c'est plus discutable car à mon avis les organisations sponsorisées par des groupes privés ne doivent pas financer des reportages de presse (je sais que cela se fait beaucoup dans nombre de médias mais ça n'excuse rien). Cela crée un biais convenez en. Et que vous le vouliez ou pas le débat à ce sujet n'est pas risible mais légitime, d'autant que vu que vous semblez suivre la politique à Sète vous constaterez que Monsieur Sans est trés donneur de leçons de morale donc je voudrais qu'il se les applique à lui même.
Je vous souhaite une bonne journée.

Écrit par : Eric | 28 janvier 2011

Bonjour
Merci madame pour votre réponse. Une ligne aurait surffis pour répondre à mon interrogation et je ne vois pas en quoi elle est comique (ce n'est en tout cas pas sa vocation première). J'y décèle un ton légèrement méprisant que j'ai du mal à comprendre étant donné que j'interroger régulièrement Monsieur Sans sur sa déontologie professionnelle qui me semble douteuse et que lui me répond toujours clairement et avec courtoisie. Votre manifestation est peut être intéressante et si c'est dans le cadre d'une prestation privée qu'il intervient pourquoi pas. Si c'est pour des films pour la chaine France 3 c'est plus discutable car à mon avis les organisations sponsorisées par des groupes privés ne doivent pas financer des reportages de presse (je sais que cela se fait beaucoup dans nombre de médias mais ça n'excuse rien). Cela crée un biais convenez en. Et que vous le vouliez ou pas le débat à ce sujet n'est pas risible mais légitime, d'autant que vu que vous semblez suivre la politique à Sète vous constaterez que Monsieur Sans est trés donneur de leçons de morale donc je voudrais qu'il se les applique à lui même.
Je vous souhaite une bonne journée.

Écrit par : Eric | 28 janvier 2011

Chére Annie,

Ne catchant pas votre parlure, j'espère que vous allez nous traduire votre expression qui m'a l'air croustillante à souhait.

Ne capotez pas pas sur les bavassages D'Éric qui cherche seulement la chicane. Il le fait sous un pseudo car il porte la tuque du maire de Séte qui est un adepte du bidou

Laissons le turluter avec ses bibites dans la tête et faire ses farces plates, il ne nous fera pas grimper aux rideaux, nous qui avons les gosses.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 28 janvier 2011

Pour Éric: mais non....ne soyez pas fâché, vous interprétez mes écrits qui ne sont pas du tout méprisants, mais plutôt "croustillants" comme le dit si bien M.Camelio...
Je constate que la politique de chez vous est la même qu'ici....Étant néophyte en la matière, j'avoue que c'est fascinant de suivre tout ça!

Pour M.Camelio: je ferai la traduction à Philippe, il se chargera de vous la faire suivre... Je lui ai d'ailleurs remit un livre d'expressions québécoises toutes aussi croustillantes.

Sur ce messieurs, passez une agréable journée! Ici il fait -20 degré, le ciel est bleu, le fleuve est glacé, le soleil est au rendez vous et dans 3, 2, 1, la Grande Traversée entre en scène.....

Au plaisir de vous jaser à nouveau!

Écrit par : Anie | 28 janvier 2011

Chére Annie,

L'expression française "donner de la confiture aux cochons" ne serait pas proche de la parlure de votre aïeul?

Écrit par : camelio Jean-Louis | 28 janvier 2011

Ce qu'il y a de désolant Eric, c'est cette manie (récurrente aussi chez un petit scribe de notre maire actuel) à vouloir salir ma pratique professionnelle sous prétexte que j'ai un engagement citoyen dans ma ville. Mon déplacement professionnel s'est fait en accord avec ma direction et ma rédaction en chef : j'ai été invité non pas à faire un reportage pour un quelconque financeur privé (qu'est-ce que vous insinuez là?!), mais à aller présenter le magazine réalisé par et pour France 3 l'an passé sur l'équipe de France de canot à glace. Et donc même si France 3 avait payé le déplacement, je ne vois pas en quoi cela aurait été répréhensible...J'attends toujours vos commentaires sur les pratiques de certains élus sétois. Au fait, des voyages au Maroc, à Dubai ou autres...d'élu pris en charge par la Ville, une société de com...Cela doit se faire ou pas? Dans quelles conditions? Pour quelles missions? Là aussi, allons sur le débat de notre Ville et de nos pratiques locales. Je souhaite vous lire. Pour ma part, tout ce je que je fais en lien avec mon métier se fait toujours avec l'accord de ma direction et dans le respect de la déontologie...Tout comme mon engagement citoyen. Et dire qu'au départ, nous ne parlions que de québécois qui aiment Brassens...! Comme quoi la musique n'adoucit pas tout le temps...

Écrit par : philippe Sans | 31 janvier 2011

Bonsoir Monsieur Sans

Heureux de vous voir de retour et en forme mais vous confirmez ce que je dénonce : qu'il est choquant que les reportages diffusés sur les chaines publiques (et avec leur accord, c'est encore pire) soient financés par des prestataires privés comme dans le cas présent. J'ignore tout de cet événement mais si vous y découvrez des choses répréhensibles, les direz vous à l'antenne vu que ce sont les organisateurs de l'événement en question qui financent le reportage. Je suis sûr que vous reconnaissez intérieurement que cela est choquant. Et comme souvent vous vous défendez en pointant du doigt d'autres choses qui n'ont rien à voir même si je conviens qu'il est tout aussi scandaleux que les élus se fassent financer par des organismes privés là aussi des voyages à Dubai. Je n'en avais aucune connaissance mais il faut le dénoncer.

Bonne soirée

Écrit par : Eric | 01 février 2011

Ces discussions sont intéressantes mais je ne suis pas d'accord avec vous car il y a des tas de journalistes qui font des choses à côté de leur métier et faire des reportages sur les chiens de traîneaux ce n'est pas répréhensible. Ce n'est quand même pas l'interview de Castro par PPDA plus je ne crois pas que Philippe SANS prépare a recruté un "nègre" pour écrire une bio (mdr)

Écrit par : Julie M. | 01 février 2011

Non Eric, je ne confirme nullement ce que vous dénoncez. Loin de là. Que savez-vous des conditions de reportage? D'où sortez vous qu'il a été financé par des "prestataires privés" (en l'occurence une association de bénévoles québécois qui depuis 21 ans se bat pour faire revivre sportivament une tradition et avec des moyens moindres par rapport à des évènements du même type en France)? Ils n'ont nullement financé le reportage comme vous le dites (et n'étaient d'ailleurs pas au courant qu'il y aurait un "retour"). Je n'ai été invité que dans le cadre des échanges franco-québécois pour la diffusion du magazine réalisé l'an passé. Le reste étant à lA charge de France 3 ou de moi-mème...Arrêtez donc d'insinuer n'importe quoi! Je suis au sein de mon travail on ne peut plus à cheval sur les principes deontologiques et sur la transparence...Mais comme je sais que ce que je dis ne changera pas votre irrésistible envie de vous attacher plus à salir ma réputation qu'à juger certaines gestions locales...

Écrit par : philippe Sans | 02 février 2011

Mais SANS il baigne dans les conflit d'interet -> regardez comment il a viré Marion D de son parti parce quelle denonce les liens avec les groupes immobilier d un de des cadres de SANS!!!

Écrit par : Inquisiteur | 04 février 2011

Je suis obligé de vous contredire Inquisiteur (décidément vous portez bien votre pseudo!) : je n'ai pas viré marion Devineau. La séparation s'est faite d'un commun accord (voir le communiqué initial) et sur des visions de fonds plus générales sur l'urbanisme. Même si elle est vrai qu'aprés elle a dénoncé dans la presse le métier d'un de mes vice-présidents...Qui n'a aucune affaire sur Sète avec la Ville à titre privé, travaille dans un autre département, fait même un aménagement durable...et a une connaissance certaine dans le milieu de l'urbanisme. Que vous soyez contre moi est acceptable, et que vous ayez d'autres avis aussi. Mais que vous déformiez la vérité, ça ne l'est pas.

Écrit par : philippe Sans | 04 février 2011

Philippe Sans a raison: il ne m'a pas viré, je me suis auto-virée:))
Par contre Philippe tu dois reconnaitre qu'avant de parler dans la presse des liens de ton vice-president avec un gros promoteur je t''avais fait part directement ainsi qu'à d'autres membres de FC des inquiétudes que le comportement que ce même Vice president a soudainement eu vis à vis de mes positions en matière d'urbanisme, positions pourtant connues de tous depuis lomgtemps. Je t'ai signnalé que je craignais des risques de pressions, compte tenu que ce promoteur fait des affaires avec notre ville.

Écrit par : marion devineau | 05 février 2011

Philippe bonjour. Je vous ai vu interroger Mme la maire de Montpellier et présenter des reportages sur le mariage entre homosexuels. Etes vous personnellement pour ou contre le droit au mariage pour les personnes du même sexe. Et pour leur droit à l'adoption?

Écrit par : Julie M. | 05 février 2011

En réponse à Marion, je me suis déjà exprimé sur le vice-président. Concernant le communiqué en commun, j'en ai gardé la version originale manuscrite de la main de celle-ci. Et nous avons été 5 (dont les 2 vice-présidents et moi-même) à entendre certaines positions pour la première fois (dont un samedi matin chez moi) que nous ne pouvions cautionner tant juridiquement si nous étions au pouvoir un jour que moralement : "plus aucun permis, plus un seul mètre carré supplémentaire...et tant pis si les jeunes sétois ne peuvent habiter Sète, ils iront ailleurs!" Et sur l'entrée Est de Sête : "pas besoin d'une ZAC, juste un petit relookage et encore!". Visions que j'accepte, mais ce ne sont pas les nôtres.

Écrit par : philippe Sans | 05 février 2011

Bonjour Julie. Concernant le droit au mariage entre personnes de même sexe (nous parlons du mariage civil et administratif bien sûr, le reste relevant d'instances religieuses), je trouve bien hypocrite de ne pas l'autoriser puisqu'un autre acte administratif (PACS) autorise ces personnes de même sexe qui s'aiment à officialiser leur vie commune. Tout comme d'ailleurs pour des personnes de sexes différents.
Concernant l'adoption, j'avoue par contre ne pas avoir de position arrêtée pour l'heure. Certains mettent en avant le déséquilibre que cela peut amener pour des enfants que d'avoir des parents adoptifs de même sexe. Qu'il faut une présence masculine (ou féminine). A l'inverse, d'autres mettent en avant que l'amour de parents, quels qu'ils soient, compense bien des manques...Le débat est en tout cas nécessaire, de par l'évolution de la société.

Écrit par : Philippe Sans | 05 février 2011

Ce billet ne portait pas sur des Québécois (de souche marsouine) qui unissaient leurs voix à celles de Sétois en hommage à Brassens??? :)

Ici on chante encore "Les copains d'abord"....C'est si doux tout ça....

Écrit par : Anie | 05 février 2011

Je ne comprends pas, il y a de moins en moins de mariage et de plus en plus de divorces chez ceux qui se marie. Le PACS fait plus ou moins pour les homos et garantir leurs droits, a été un franc succès chez les hétéros.

L'intérêt du mariage est religieux et regarde chacune des religions, là est l'intérêt pour les croyants.

Le mariage homo est une simple "provoc", tout comme les gays pride et autres exhibitionnismes.

Une vie sexuelle, un vie de couple se vit mais ne s'exhibe pas pour provoquer.

J'aime bien Laurent Ruquier et j'aime comme il parle de son homosexualité, c'est à dire comme une chose normale pour lui. A l'inverse la provocation homosexuelle actuelle, reprise en fer de lance dans des buts politiques par la gauche, tant à rendre l'homosexualité comme anormale et inconcevable

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 05 février 2011

C'est faux.
Je confirme: pas de m² supplememtaire et pas d'augmentatn de la population.
Par contre le reste des propos que tu me prête est mensonger .
J'ai dit et je le maintiens que mettre en avant les jeunes sètois comme le fait d'ailleurs le Maire est un argument populiste,démagogique et électoraliste , car on ne peut pas obliger des propriétaires privés à louer ou à vendre de préférence a des jeunes sétois qu'à des vieux lillois, parisiens....ou autres.
A moins que FC n'ait pas d'autre ambition pour les jeunes sétois que de les loger en HLM?
il se trouve que j'en ai d'autres et plus particulièrement en matière d'éducation , de formation et d'emploi.
Quand à mon soi disant refus de nouveaux permis de construire c'est particulièrement stupide de me prèter ce discours car tu sais trés bien que je suis favorable à la réhabilitation des vieux quartiers. Et que cela passe obligatoirement par des dépôts de permis de construite.
Ce que l'affirme en ce qui concerne la situation professionnelle de ton vice président est un fait vérifiable
Les propos que tu me prêtes sont mensongers et à la limite de la diffamation.

Écrit par : marion devineau | 05 février 2011

Je persiste et je signe. Comme les autres personnes qui ont entendu ces positions, et les arguments...Mais le débat a déjà eu lieu entre nous et par presse interposée. Pas la peine de le recommencer.

Écrit par : philippe Sans | 05 février 2011

A ceux qui nous lisent de choisir entre la parole de membres de FC dont le vice président qui travaille pour un promoteur qui a de gros intérêts à Sete et la mienne.

Écrit par : marion devineau | 05 février 2011

Nous avons déjà prouvé...et nous prouverons encore notre indépendance par rapport à tous les types éventuels de pression. Y compris des employeurs. Nous allons d'ailleurs en reparler dans quelques semaines...

Écrit par : Philippe Sans | 05 février 2011

Mais bien sur! On croirait entendre Eric Woerth ou plus près de chez nous Mr ANFOSSO qui sait si bien différencier son emploi de directeur des HLM et sa candidature.
Si je comprends bien l'obligation de transparence et la prévention des conflits d'intérêts, c'est uniquement pour les autres ?

Écrit par : marion devineau | 05 février 2011

Bien relire, marion, les positions de Force Citoyenne sur l'urbanisme...exprimées aussi par l'un des vice-présidents. Pour ma part, tout est clair. Au plaisir d'une prochaine discussion plus "ouverte" et "constructive". Si l'on peut dire...

Écrit par : philippe Sans | 05 février 2011

Bien relire,Philippe, les positions que je défends depuis plus de 10 ans et qui ont été largement relayées dans la presse......avant de me demander d'être votre candidate, pour ensuite une fois que j'avais accepté ,pensant peut ętre qu'à partir de ce moment là j'étais "coincée", exiger de moi, de changer et d'adopter le point de vue de FC, sous peine de ne plus me soutenir, comme me l'a dèclaré en ta présence, ce fameux vice président, qui je dois le préciser, présentait de sèrieux signes d'inconfort des que j'émettais le souhait d'aborder le sujet .
Il ne vous reste plus à présent pour justifier l'injustifiable qu'à me prêter des propos que je n'ai pas tenu en présence de soit disant témoins dont nous pouvons mettre en doute l'objectivité aucune preuve de ce que voud affirmez.
En terme juridique il s'agit d'accusation sans preuves et c'est condamnable.
Quand au dialogue "constructiva"je suis désolée mais je n'ai pas envie de discuter avec des émissaires de promoteurs qui font passer leur avidité financière avant l'intérêt général, car je sais bien que je n'arriverai pas plus à les convaincre que je n'y suis arrivée avec mes collègues de la majorité municipale. C'est pour cela que j'ai voté contre le PADD.
Les mêmes causes produisant les mêmes effets je laisse à FC que leur vision betonnistique de notre ville est meilleure que celle de la majorité actuelle.
Je ne suis pas là pour favoriser plutôt Nexity que kaufman, FDI, Leygue...etc
Votre guerre de promoteurs ne m'interesse pas.
Et puis je préfère que nos débats se fassent par écrit.
Cela m'evitera de me voir attribuer des propos qui ne sont pas les miens.

Écrit par : marion devineau | 06 février 2011

...je laisse à FC Le soin de prouver aux sétoi que leur vision.....

Écrit par : marion devineau | 06 février 2011

Règlement de comptes à O.K. Corral
Burt Lancaster (Acteur), DeForest Kelley (Acteur), John Sturges (Réalisateur) |

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 06 février 2011

Il se passe des choses graves dans votre ville, il faut réagir!

Écrit par : albert | 09 février 2011

Affligeant,Misérable ce réglement de compte!
Ceux d'en face doivent bien rire...
J'habite à Sète, je vote à Sète.Mon opinion et mon vote se feront sur des projets et des idées proposés et démontrant leur bien-fondé .Ces derniers devront être defendus par des hommes et des femmes,venant de tout bord et tout horizon.Peu importe le métier qu'ils font. Peut importe les conflits d'intérets.
Je crois aux idées et non aux hommes!
Et je vais vous dire que montrer du doigts une personne(fut- elle vice Président...) qui pourrait avoir des conflits d'intérêts de par son métier, c'est vouloir faire croire aux gens ,que c'est le seul, que c'est pas normal.Et là, on est dans l'hypocrisie la plus compléte.
L'altruisme est une vertue perdue depuis longtemps en politique.
IL N Y A PAS UN PARTI,UN GROUPE,UNE MUNICIPALITE,OU ON NE PUISSE PAS DECELER DES CONFLITS D'INTERETS!
Tout le monde le sait, vivons avec.
Mais cessons de jouer les pucelles effarouchées devant cet état de fait.
Ce sont des réglements de comptes comme ceux ci qui font sourires les electeurs.

Et en plus Madame Deniveau, c'est vous, qui vous êtes engagée aupres de Commheines puis devenue dissidente, puis venir voir FC, puis vous vous "auto-virez".Sous cette inconstance dans vos engagements , on pourrait y déceler bien des choses.

Alors réglez vos querrelles en privé, et ne vous donnez pas en pature à ceux qui bétonnent la ville et les idées.

Écrit par : Frank.P | 10 février 2011

Franck
Lorsqu'on me dénigre et me prête des propos que je n'ai pas tenu , je rétablis la vérité.
Et si je n'ai pas voulu continuer avec Force citoyenne, c'est justement comme vous nous le demandez dans votre conclusion, pour donner notre ville en pature ajux bétonneurs.
Avant de vitupérer, renseignez vous sur les projets immobiliers de Nexity, et ensuite revenez nous dire que ce n'est pas du bétonnage.
Contrairement à beaucoup, je n'ai pas de comptes personnels à régler avec François Commeinhes. En copain je le trouve même plutôt sympa et rigolo. C'est sa gestion de la ville que je lui reproche et les nuisances écologiques et économiques créées par la main mise des promoteurs sur les décisions politiques.
Je n'ai pas envie d'avoir des promoteurs comme Nexity dans mon entourage politique. c'est mon droit non?
Et je ne comprends pas pourquoi il n'aurait pas fallu que le dise.
Je n'ai rien inventé.
Force Citoyenne par contre m'a prêté des intentions que je n'ai pas, et des propos que je n'ai pas tenu.
Et se comporte en cela comme la majorité qui ne voulait pas il y a 3 ans que j'attire l'attention sur le PADD.
Bizarre , non, quand on n'a rien à se reprocher?

Écrit par : marion devineau | 10 février 2011

Franck
Lorsqu'on me dénigre et me prête des propos que je n'ai pas tenu , je rétablis la vérité.
Et si je n'ai pas voulu continuer avec Force citoyenne, c'est justement comme vous nous le demandez dans votre conclusion, pour donner notre ville en pature ajux bétonneurs.
Avant de vitupérer, renseignez vous sur les projets immobiliers de Nexity, et ensuite revenez nous dire que ce n'est pas du bétonnage.
Contrairement à beaucoup, je n'ai pas de comptes personnels à régler avec François Commeinhes. En copain je le trouve même plutôt sympa et rigolo. C'est sa gestion de la ville que je lui reproche et les nuisances écologiques et économiques créées par la main mise des promoteurs sur les décisions politiques.
Je n'ai pas envie d'avoir des promoteurs comme Nexity dans mon entourage politique. c'est mon droit non?
Et je ne comprends pas pourquoi il n'aurait pas fallu que le dise.
Je n'ai rien inventé.
Force Citoyenne par contre m'a prêté des intentions que je n'ai pas, et des propos que je n'ai pas tenu.
Et se comporte en cela comme la majorité qui ne voulait pas il y a 3 ans que j'attire l'attention sur le PADD.
Bizarre , non, quand on n'a rien à se reprocher?

Écrit par : marion devineau | 10 février 2011

......pour ne pas donner notre ville en pature.....
je préfère corriger tout de suite, on ne sait jamais, hein? Je n'ai pas envie d'entendre demain que je veux bétonner!

Ah, j'oubliais , Franck, un détail qu'apparemment vous ne connaissez pas. C'est Force Citoyenne qui au bout de 1 mois et demi après l'annonce de ma candidature m'a demandé de modifier le discours que je tiens depuis plus de 10 ans en matière d'urbanisme, qui m'a valu de me fâcher avec le Maire, pour adopter le leur qui accepte l'urbanisation "maîtrisée". Sauf que Commeinhes il dit pareil : une urbanisation maîtrisée..
Faute de quoi ils ne voulaient plus me soutenir. Et c'est Le vice président qui travaille chez Nexity qui me l'a annonçé.
Vous ne trouvez pas que ça fait un peu beaucoup?
Alors pour vous qui vous intéressez uniquement aux idées et non aux faits il faudra que vous m'expliquiez où est l'idée noble et généreuse dans tout ça?

Écrit par : marion devineau | 10 février 2011

Relire nos poitions et celles de notre commission d'urbanisme (et du vice-président) sur notre site www.forcecitoyenne.com. Bonne journèe à vous...

Écrit par : philippe Sans | 10 février 2011

Heu lire positions bien sûr...

Écrit par : philippe Sans | 10 février 2011

Rien de bien précis, c'est au coup par coup ,au fur et à mesure que ça se présente. On aimerait avoir une position globale.
Et quel dommage que vous ne vous soyez pas rendu compte de leur incompatibilité avec les miennes, qui même si elles ne plaisent pas à tout le monde et peuvent être caricaturées, comme FC l'a fait, rejoignant en cela les propos tenus par le Maire et ses sbires, ont du moins le mérite d'être claires, car elles n'ont pas changé depuis plus de 10 ans que je les défends et largement relayées par la presse depuis, avant de me demander d'être votre candidate aux cantonales et de me forcer la main pour adhérer à FC.

Écrit par : marion devineau | 10 février 2011

Mais, j'y pense, peut être que tout d'un coup FC n'aimait plus ma position en matière d'urbanisme parce que ma candidature gênait trop Mr Anfosso, et donc de ce fait Mr Commeinhes ? et quand Mr Commeinhes est gêné, ses amis promoteurs le sont aussi en particuliers ceux qui ont des projets immobiliers à Sete en ce moment.
Je ne serais pas étonnée, une fois le péril des élections cantonales passées, de vous voir adopter un discours "urbanistique" beaucoup plus proche du mien.

Écrit par : marion devineau | 10 février 2011

Là ça en devient ridicule! Je ne savais pas que François Commeinhes et Emile Anfosso décidaient ou pesaient sur les choix et orientations de Force Citoyenne! Heureusement que le ridicule ne tue pas...Arrêtons là cet échange. Relire nos positions...

Écrit par : philippe Sans | 10 février 2011

Que le Maire d'une ville puisse demander à un promoteur, auquel il fait faire de bonnes affaires immobilières, un petit "service", que ce promoteur ait envie d'être gentil envers ce Maire et que pour ce faire il fasse comprendre à son salarié qu'il préférerait ne pas le voir soutenir une personne qui passe son temps à dénoncer les projets immobiliers du gentil Maire grâce auquel il peut faire des bénéfices qui vont lui permettre de payer le salaire de cet employé.........fait partie des choses que l'lon voit tous les jours.
Ce qui est ridicule, c'est que quiconque se piquant de faire de la politique, de dénoncer tout ce qui peut ressembler à un conflit ou une collusion d'intérêt, fasse semblant de l'ignorer.
Je suis persuadée que l'avenir confirmera mes suppositions et attends donc sereinement la suite des évènements.....

Écrit par : marion devineau | 10 février 2011

Franck, tout en te remerciant pour ton intervention, je ne partage pas ton avis : on ne peut s'accommoder de conflit d'intérêt quand on dirige une commune (ou tout autre collectivité ou organisme public). Il faut qu'un élu n'ai aucun lien avec un candidat qui soumissionne à un appel d'offres dans son domaine de délégation par exemple. Ce n'est pas si compliqué que cela à appliquer.

Écrit par : philippe Sans | 10 février 2011

ça tombe bien, il n'y a pas eu d'appels d'offre pour confier le projet de La savonnerie, et plus récemment (très récemment même) des pins de Marcenac au promoteur, patron du vice président de Force Citoyenne.
Donc pour résumer la pensée de Philippe : pas d'appels d'offre, pas de conflits d'intérêts ?

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

Elle tourne en rond la Devineau : je ne suis ni propriétaire des terrains, ni maire, ni élu, ni président de la SA Elit, ni directeur des HLM...Et si je l'étais, aucun salarié d'un groupe de promotion, aucun promoteur ne serait adjoint à l'urbanisme, responsable d'un appel d'offres publics ou en charge de responsabilité dans le domaine...A se tromper d'ennemis...

Écrit par : philippe Sans | 11 février 2011

Mr Sans s'il était Maire il ferait...., il ne ferait pas......
En paroles ils sont tous intègres , honnêtes, désinteressés......
c'est dans les actes que cela se gâte.
Mr Sans devrait déja commencer par faire le ménage dans son association et éviter de confier la responsabilité de la commission urbanisme à un salarié de Nexity.
Qui, au bout d'un mois et demi de campagne , se rend compte qu'il ne peut plus, mais alors plus du tout me soutenir, car mon discours sur l'urbanisme, qui n'a jamais changé et que tout le monde connaît ne lui convient plus. A lui ou à son patron?

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

...... A se tromper d'amis.......

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

Marion, pour clore le débat (car décidément tu tournes en rond et je vais ëtre contraint d'y mettre fin), je ne peux accepter des positions (que nous ne te connaissions pas) comme "si les jeunes sétois ne peuvent habiter Séte, et bien tant pis ils iront habiter ailleurs.". Cela tu ne nous l'avais jamais exprimé. Fin de discussion pour moi...

Écrit par : philippe Sans | 11 février 2011

pour clore le débat tu répètes le même mensonge inlassablement , car tu n'as aucun autre argument à m'opposer.
Tu savais, comme tous les Sétois qui lisent la presse, que je suis contre toute augmentation du parc immobilier.
Pour le moment je ne sais pas qui tourne en rond

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

pour clore le débat tu répètes le même mensonge inlassablement , car tu n'as aucun autre argument à m'opposer.
Tu savais, comme tous les Sétois qui lisent la presse, que je suis contre toute augmentation du parc immobilier.
Pour le moment je ne sais pas qui tourne en rond

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

pour clore le débat tu répètes le même mensonge inlassablement , car tu n'as aucun autre argument à m'opposer.
Tu savais, comme tous les Sétois qui lisent la presse, que je suis contre toute augmentation du parc immobilier.
Pour le moment je ne sais pas qui tourne en rond

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

pour clore le débat tu répètes le même mensonge inlassablement , car tu n'as aucun autre argument à m'opposer.
Tu savais, comme tous les Sétois qui lisent la presse, que je suis contre toute augmentation du parc immobilier.
Pour le moment je ne sais pas qui tourne en rond

Écrit par : marion devineau | 11 février 2011

Les commentaires sont fermés.