Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26 octobre 2011

Un débat citoyen

Sète, Thau Agglo, Sans, fusion, agglo, préfet, CABT, CCNBT, CAHM, Bouldoire, Pietrasanta, D'Ettore

Commentaires

Lancer des débats permettra peut -être au Parrain de cette réunion d'avoir des idées? Peut être cela fournira t il des indices sur le sens du vent à prendre pour celui qui ne marque jamais franchement sa position? Les débats publics ont cette qualité de tellement mélanger les prises de positions qu'à la fin, il ne reste rien sinon une plus grande confusion.
Souhaitons que monsieur Rollat ne devienne pas une caution pour FC. Le leader de Fc a une certaine capacité à récupérer les idées et l'image des autres.
Le grand réunificateur s'est trouvé un viatique: Lancons des débats! Cela a au moins le mérite de gagner du temps, de se batir un programme.

Écrit par : sanct | 28 octobre 2011

Bonjour "Sanct". Vous n'aviez peut-être pas suivi avec attention la campagne des Municipales de 2008, mais la position exprimée par la liste que je menais alors (et de Force Citoyenne aujourd'hui) était (et reste) des plus claires : nous prônions la fusion entre les deux "agglos" Nord et Sud du Bassin de Thau avant d'envisager toute autre fusion, qu'elle soit vers Montpellier ou vers Agde. Ce qui n'était pas la position de tous les candidats. Certains ont eux depuis tourné d'orientation en fonction de vents portants...ou d'arguments que nous entendrons peut-être de manière explicites lors de ce débat? Quitte à être alors convaincus...c'est ce à quoi peut servir un tel échange public. Libre à vous de penser "récupération" pour un débat que les élus doivent aux citoyens.

Écrit par : Philippe Sans | 28 octobre 2011

Bonjour
J'espère que vous avez prévu un reportage bien "neutre et objectif" de ce débat dans votre JT sur la 3. Cordialement.

Écrit par : Eric | 29 octobre 2011

Je vais vous décevoir, Eric, encore une fois, mais je ne mêle nullement mon activité professionnelle et mon engagement citoyen personnel. Et, vous ne semblez pas comprendre, mais je ne décide nullement des reportages des journaux de France 3. Ni des autres médias.

Écrit par : Philippe Sans | 29 octobre 2011

La bonne blague : la 3 abonde de reportages faits ou présentés par vous même sur des sujets sétois qui touchent à la politique comme ces rapprochements de communes sur lequel vous vous positionnez politiquement. Vous ne ferez croire a personne que si vous interviewez le maire ou Liberti vous le ferez avec la neutralité qu'on doit attendre d'un journaliste de soit-disant service public. Et je continue à dire que c'est ne pas respecter les spectateurs citoyens sétois. Bonne journée.

Écrit par : Eric | 29 octobre 2011

J'ai trop de respect pour la déontologie : je n'interviewe pas de politiques sétois. Voir ma réponse précédente...Renseignez vous mieux sur les fonctionnements des médias et les codes déontologiques en vigueur. Mais...vous vous éloignez du thème du débat du 4 novembre.

Écrit par : Philippe Sans | 29 octobre 2011

Le plus drôle ce serait que Philippe SANS S'autointerviewe!!! :)

Écrit par : Serial K | 29 octobre 2011

C' est très délicat de faire un blog dans votre position Philippe .
Je comprend mieux qu' il y ait peu de sujets donc peu de débats car aussitôt les contradicteurs vous tombent dessus .Bon Courage ...

Écrit par : utopjim | 30 octobre 2011

Je ne vois pas en quoi agréger à Sète 3 bleds du nord du bassin de Thau fera avancer quelque chose. Débat sans intérêt et en plus biaisé car vous avez déjà tranché comme vous le dites vous même.

Écrit par : Henri | 30 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.