Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14 mars 2012

Et si l'on parlait un peu de nous aussi?

Les pêcheurs sétois tapent du poing sur la table face à la flambée des prix du carburant. Ils représentent encore un lobby qui sait se faire entendre. Et les citoyens?


les-animeaux-malades-de-la-peste.jpgQue d'argent brûlé depuis quelques mois déjà dans des sondages en vue des prochaines élections présidentielles! Il nous en sort aujourd'hui presqu'un tous les deux jours.

Quel matraquage médiatique en faveur des deux principaux candidats (une fois et demi plus de temps pour eux que pour leurs deux suivants par exemple, et prés du double avec d'autres)! Comme si eux deux seuls détenaient la vérité. Comme si cette dernière ne pouvait venir d'ailleurs. Comme si la France ne pouvait être multiple dans ses échanges d'idées et de propositions...

Entre la viande hallal, le dernier sondage du soir espoir, celui du matin chagrin...et petites phrases échangées pour faire le buzz par les principaux candidats, ou promesses à qui mieux mieux, les français d'en bas n'attendent pas une course à la promesse de raser gratis demain. Mais des solutions réelles pour améliorer leur quotidien.

Comme ce carburant dont les prix explosent et pénalisent fortement monsieur et madame Tout le monde! Mais là, aprés les mille et une promesses du gouvernement dans les dernières années, aucune solution instaurée.

Les pêcheurs eux, forts du poids qu'ils représentent encore malgré les nombreuses sorties de flotte, savent parfaitement taper du poing sur la table. Depuis hier, ils sont à leur nième coup de colère dans le port de Sète. Et ils ont vu accourir pour la nième fois à leur chevet, période électorale oblige, tel député, tel autre élu...pour obtenir une nouvelle rencontre, de nouvelles promesses! Un peu de vinaigre pour attirer les mouches, ça ne mange pas de pain. Y compris jusqu'à aller à l'encontre de l'Europe devant eux...pour oublier bien vite la chose l'élection passée. Car le fond du problème n'est toujours pas réglé. Et c'est ce qu'ils attendent une fois pour toute.

Les français d'en bas, ceux qui ne représentent pas un lobby aussi visible, qui n'ont pas les moyens de bloquer tel port ou tel péage...sont réduits eux à subir telle ou telle augmentation. Pour en revenir à ce que j'écrivais en introduction, selon que vous soyez puissant ou misérable...Comme disait La Fontaine. Pourtant le principal lobby est bien celui des citoyens. Mais ils l'oublient.

 

Commentaires

Bizarre ce post, c est une auberge espagnole de doléance.
Ni droite ni gauche tout le monde dans la même barque comme si cela existait c'est presque du Mélanchon avec son assemblée citoyenne

Écrit par : julio | 14 mars 2012

La voiture balai de corporatismes , antagonistes , n'est pas la recherche de l' intérêt général.

Écrit par : mariondevineau | 15 mars 2012

Bonjour,
Aprés avoir lu le billet de Phillipe, et ceux de Julio et Marion, je suis resté perplexe , sur le fond du contenu de tout ce que cela voulait dire.
Le constat de Phillipe , sans être inexact, est un peu le défonçage d'une porte ouverte. Oui le gas oil augmente, oui les pêcheurs ont le "pouvoir" de réagir, oui les citoyens ne bougent pas. Bon. Et alors? qu'est-ce qu'on fait?

Il y des villages qui ouvrent de stations services municipales
( faute de stations à proximité de leurs comunes) qui vendent les carburants presque moins chers que les grandes surfaces, cela étant possible , car le bénéfices sont quasi inexistant.

QUESTION:Phillipe, si tu es Maire de Sète , t'inspireras-tu de ces initiatives...

Le post de Julio, est audacieux, car faire le rapprochement entre le post de Phillipe et l' assemblée citoyenne de Mélanchon,il faut vraiment avoir une imagination trés fertile, ou avoir un raisonnement particulièrement torturé.
Je l' invite à lire le programme du dit candidat, (notament sur la VIeme République) cela evitera sans doute de poser des commentaires basé sur l' ignorance.

Quant au post de Marion, je n' ai pas compris ce qu'elle transmet.

Ce que l' on pourrait proposer dans l' urgence , c'est le rétablissement de la PIPB flottante. Ce n' est surement pas la solution la meilleure, mais provisoirement elle permettrait la baisse du prix des carburants pour tous.

Ensuite il faut mettre la pression sur les pétroliers pour que les prix suivent ceux du baril.

Et, a long termes, développer les nouvelles énergies ( je pense a l'energie solaire, avec les peintures voltaïques par exemple... et entre autres) .

Et si on veut rêver, on peut penser à un boycott des carburants et remonter sur son vélo...

Je vous souhaite à tous une bonne journée.

Écrit par : Frank | 15 mars 2012

Je pense Franck que tu n'as pas compris parce que tu en as pas envie . Tu sais quand même ce que veut dire le mot corporatisme ? et antagoniste ?
Sinon en français plus populaire j'aurais pu dire : ménager la chêvre et le chou

Écrit par : mariondevineau | 15 mars 2012

ERRATUM: il ne s'agit de la PIPB ,mais de la PITT flottante.

Écrit par : Frank | 15 mars 2012

Franck,

Franck,

Les pêcheurs professionnels ont du carburant hors taxe, la TIPP (La taxe intérieure sur les produits pétroliers) et non la PITT, dont la douane à la charge de l'assiette et du recouvrement ne changerait pas grand chose pour eux.

Les stations services municipales ou autres, cela a été fait depuis bien longtemps, et bien avant que l'on en parle pour un ou deux cas isolés, par la coopérative d'achat des chalutiers qui arrivent après négociation avec les pétroliers à avoir le meilleur prix de méditerranée, la marine nationale à Toulon à un prix supérieur.

Quand aux problèmes de la ressource, il faut savoir :

premièrement que tous les rigolos qui ont une appréciation du chalutage quand ils ne confondent pas un chalutier avec un thonier ou un gangui, ont une vision qui n'est pas précise et change suivant la nature du temps. Vous pouvez par vent du nord et bonne visibilité croire un bateau prés alors qu'il est loin et par temps du sud le contraire. L'œil nous joue souvent des tours.

Deuxièmement les rigolos plaisanciers ou écologistes qui croient connaître la mer parce qu'ils font des ronds dans l'eau entre deux apéros au club house - qui voient la pollution des autres mais non la leur qui est largement plus importante même pour les adeptes des voiliers par le fait que les embarcations se sont multipliés en méditerranée par un nombre incalculable - ou qui répondent sans connaître les dossiers, comme l'a fait Eva Joly à la télé à la question claire et nette d'un pêcheur sètois et qui a confondu le thon rouge avec la sardine et l'anchois.

Mme Eva Joly, les sardines et anchois sont adultes donc pas de problèmes de sur-pêche, mais les poissons sont de petites tailles tel un adjoint bien connu de Sète. La cause vient du plancton asphyxiée par les phosphates qui proviennent essentiellement des lessives des ménagères, lessives de marques américaines ou allemandes donc intouchables par green peace qui protège les intérêts des USA, lessives qui se retrouvent en méditerranée notamment par l'intermédiaire des pays qui déversent leurs égouts directement dans la mer.

Cela est largement plus important que 10 cl de produit pétrolier qui s'étant en nappes qui paraissent importantes vu la légèreté et la flottabilité du produit.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 15 mars 2012

Camélio,
Vous avez raison, il s'agit de la TIPP. j' ai beaucoup de mal avec les lettres dans le bon sens, mais vous étiez là, et je vous remercie de cette correction.

Pour le reste:...
Le poste de Philippe traitait de la différence de réactions entre les pêcheurs et les autres.
Acceptant avec plaisir le fait de ne pas être un spécialiste de la pêche, mes propos ne se fixaient pas sur eux.

Ensuite , pour les rigolos dont vous parlez, je ne me sens pas concerné personnellement, mais j' ai bien cru, un moment donné, que vous parliez, de quelqu'un qui lutte contre la pollution des hydro carbures dans le port de Sète ( et dont je suis fier de faire partie du comité de pilotage).
Vous qui détenez l'origine de la polution du port, pourquoi ne bougez vous pas?
Alors que cette personne qui d'aprés vous, fait des ronds dans l'eau avec son bateau en plastique, elle, méne un combat, fait des propositions, reussit le tour de force de mettre autour d'une table tous les protagonistes responsables du port. Et si pour vous 10cl (c'est votre appréciation, elle ne vaut que ce qu'elle vaut) de gas-oil dans l' eau c'est bien ou pas grave, c'est que vous avez la même conscience que ces rigolos que vous moquez.

Ensuite, vous parlez des lessives américaines et plus clairement d'Eva Joly. Bon,partant du poste a Philippe, le chemin est torueux.

Quant aux stations municipales, ce n'est pas parce que ce n'est pas nouveau, que ce n'est pas une initative intérressante.

Voilà, cher Camélio, je vous souhaite autant de combats que ceux dont vous vous moquez, vous verrez, le temps passe plus vite.

Écrit par : Frank | 15 mars 2012

Ce que tu nous explique jean louis c'est l'histoire du tiroir :
Toi tu as tiré un peu , alors moi je tire aussi , alors le 1er retire encore et ainsi de suite ..
Jusqu'à ce que le tiroir tombe

Écrit par : mariondevineau | 15 mars 2012

Là où je suisd'accord avec toi jean louis c'est qu'à l'instar des verts sétois , Eva JOLY n'a d'écolo que le nom . C'est une pastèque .

Écrit par : mariondevineau | 15 mars 2012

Les pêcheurs défendent leur gagne pain . Ils ne le font que pour leur gueule . Et je ne leur reproche pas .
Mais quand on sait que leurs équipements ultra modernes leur permet de ne plus rien laisser aux autres pêcheurs des pays pauvres , c'est un peu fort de café d'entendre toutes ces bonnes âmes qui n'ont que les mots de solidarité de partage à la bouche , les donner en exemple
Philippe vas tu également prendre le parti des thoniers qui ont acheté les droits de pêche a khadafi , condamnant son peuple a ne plus pouvoir pêcher pour se nourrir ?

Écrit par : mariondevineau | 15 mars 2012

@Franck, merci pour votre leçon de fiscalité sur le carburant. Si la PIBB flottante comme vous dites vous suffit l imagination n est pas au pouvoir. Savez vous quel est l impt sur le carburant augmenté de la TVA? Savez vous combien cela représente dans le budget de l'état? Savez vous quel pourcentage cela représente par rapport aux impots du CAC40.
Figurez vous que j ai bien lu le programme de Mélenchon et ma réflexion d'ignorant me rapproche de plus en plus de lui

Écrit par : julio | 15 mars 2012

Encore des promesses électorales qui soulignent mes propos d'hier, les politiques parlent de chose qu'ils ne connaissent pas, la vie en général, puisqu'ils sont dans une bulle politico-parisienne-Bruxecelloise très hermétique et sectaire, bien loin des préoccupations journalières du peuple.

Marion Le Pen dite Marine Le Pen, hier devant les pêcheurs sétois qui veut baisser la TIPP de 20 % pour venir aider les armements qui payent le carburant professionnel trop cher.

Mme Le Pen les pêcheurs se servent de carburant hors taxes, dons réduire de 20 % zéro = Zéro.

Quelle mesure efficace !

Sachant que Zéro + Zéro = la tête à toto.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 16 mars 2012

@ jean louis :Le plus rigolo c'est qu'apparemment aucun des patrons pêcheurs présents ne lui a fait remarquer

Écrit par : mariondevineau | 16 mars 2012

Les commentaires sont fermés.