Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24 décembre 2012

Un peu de bon sens

la Scala, Sète, terrasse boisVouloir mettre de l'ordre dans les terrasses des restaurants et bars sétois installés sur le domaine public est une nècessité. Certains ont en effet une fâcheuse tendance à sortir du cadre légal. Ceci pourrait être fait à travers la Charte des terrasses. A condition...


A condition de l'établir en concertation avec les professionnels. A Sète, celà n'a pas été le cas. De ne pas vouloir tout uniformiser pour verser dans une ville aseptisée et sans âme. Comme celà pourrait être le cas. Et à condition que les règles soient les mêmes pour tous les commerçants, sans passe-droit, arrangement entre amis ou favoritisme. Et malheureusement à Sète, celà ne semble pas le cas. sète,umih,la scala,annie nocca,commeinhes,pacull,promenade martyVoilà pourquoi j'apporte mon soutien dans son combat à Annie Nocca, restauratrice sétoise de la Promenade Marty, poussée à bout par un absurde illogisme municipal : un courrier de l'élu au commerce signé au nom du maire lui autorise sa terrasse en bois. Mais dans la foulée...le maire la lui interdit verbalement! Voici quatre ans, le même maire lui avait autorisé verbalement une terrasse en aluminium couverte, venant même sur place...avant de revenir en arrière en refusant le permis de construire, et en faisant démonter sous couvert d'une nouvelle charte des terrasses! Dans tous les cas, la seule à payer les frais de ces absurdes revirements est la commerçante. Aprés l'annulation au dernier moment d'une entrevue par le maire, elle a entamé à bout de nerf une grêve de la faim... A quelques heures de Noël j'en appelle au bon sens : que la Municipalité, qui reste silencieuse depuis trois jours, applique et respecte simplement la Charte des terrasses qu'elle a elle-même instaurée! Celle-ci autorise bien l'installation d'un platelage bois lorsque le trottoir n'est pas plat, mais avec une déclivité. C'est le cas au droit de cet établissement La Scala. Ou bien que le maire justifie par écrit son revirement. Là aussi il y a des règles à respecter dans les rapports avec les administrés. J'en appelle aussi aux instances professionnelles de la restauration : car au-delà de la terrasse de madame Nocca c'est le principe de l'égalité de traitement nécessaire dans l'application des règles qui est posé. Et une certaine solidarité serait de mise... Enfin je propose aussi la création d'une commissoon mixte pour garantir une application de la charte, tant esthétique que fonctionnelle de la charte. Avec des élus du conseil municipal (majorité et opposition), de la Chambre de Commerce, de la profession (Union des Métiers de l'Industrie Hôtelière et des non-syndiqués) et Office de Tourisme. Pour recréer un véritable dialogue, revenir à plus d'humanisme et de respect...plutôt qu'un gâchis humain et politique.

Commentaires

Tant qu' il y aura à la tête de la Mairie ,cette personne corrompue et incompétente qui cadenasse toutes ces décisions partisanes car faisant parti des 3 services concernés , les problèmes ne seront pas résolus .
Comme le suggère mon ami Jean-Louis ,quand il y a une branche pourrie , il faut la scier ...

Écrit par : utopjim | 24 décembre 2012

Annie,

Comme je te l'ai dit de vive voix hier. Tous les sétois honnêtes sont avec toi. Et tous ceux qui ont connus et aimés l'honnête homme au grand charisme qu'était ton père Raphaël dit "Loulou" et savent ce qu'il a fait pour Sète seront toujours avec toi.

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 24 décembre 2012

Longtemps qu'on ne vous avait pas vu avec votre épée de Zorro en mousse prendre la défense des pauvres opprimés du peuple sétois. Mécontent de votre cadeau de Noël, allez voir le papa noël SANS, sur qu'il sera solidaire avec vous :)

Écrit par : candide | 24 décembre 2012

@Candide...désolé de ne pas être comme vous insensible à l'injustice et à l'irrespect des règles! Je vous rappelle d'ailleurs qu'elles ont été édictées par la municipalité elle-même. D'ailleurs le maire vient (aprés quatre jours de silence, mais vaut mieux tard que jamais) son erreur. Annie Nocca passera un noël apaisé. Mais cela vous laisse sûrement indifférent, vous auriez préféré que personne ne la soutienne?

Écrit par : Philippe Sans | 24 décembre 2012

Jean-Louis @ Tu es Génial !!! Tout est grâce à toi !!!

A ta mort ,il faudra faire édifier une statue en ton honneur!!
j' ai envie de t' embrasser !!!!


LOL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : utopjim | 24 décembre 2012

M. Utop,

Je n'ai jamais été, je ne suis pas et ne désire pas être votre ami.

Vous êtes pour moi quelqu'un que j'ai connu de vue et de très loin durant ma jeunesse, avec qui je n'avais aucune affinité, je dois dire que je n'étais pas le seul de notre génération à avoir cette attitude vis à vis de vous et pour cause.

Si vous êtes en mal d'amis ou de relations, internet offre des opportunités sur divers réseaux où je crois que vous êtes déjà un adepte fervent.

Bonnes fêtes de fin d'année et si vous ne voulez pas être malade, je vous donne un conseil amical, c'est de manger la cuisine confectionnée par autrui.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 24 décembre 2012

Je ne suis pas insensible Monsieur Philippe SANS et tant mieux pour cette restauratrice,même si le moyen utilisé est outrancier si elle a obtenu de gain de cause. Juste que je trouve ridicule votre habitude de récupérer dès que quelqu'un à un pet de travers à Sète, ca m'étonne qu'il y a encore des gens pour tomber dans le panneau. Joyeux noël malgré tout.

Écrit par : candide | 24 décembre 2012

Ce qui est outrancier c'est l'attitude générale du maire actuel et de ses acolytes. Le droit pour lui est le non droit et le népotisme à outrance.

Écrit par : VOLTAIRE | 25 décembre 2012

@Candide, si vous suiviez l'actualité, vous noteriez que sur certaines polémiques contre la municipalité on ne m'entend pas. Je me positionne sur des faits, et non par aigreur ou pour "récupérer". Et je préfère soutenir quand je trouve certaines choses anormales ou injustes que me taire. Mais quelque chose me dit que quoi que je fasse...Alors Joyeux Noël!

Écrit par : Philippe Sans | 25 décembre 2012

exact. N´ attaquer que le maire et les élus de la majorité . Et uniquement eux . Surtout ne pas prendre le risque de s´ aliener une partie des électeurs . Toutes les voix comptent !

Écrit par : corneille | 26 décembre 2012

La corneille est un animal charognard qui porte malheur. Elle se nourrit surtout de cadavres, de petits animaux (en bord de mer, elle est capable de se nourrir de coquillages) et, en zone d'habitation humaine, de déchets. Elle pille également les autres nids. .....

Enfin quoi,un animal pas bien recommandable !

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Loui | 26 décembre 2012

c´ est pourtant le nom d´ un grand auteur . Qui a si bien mis en scéne la difficulté de choisir .

Écrit par : corneille | 26 décembre 2012

Vous voulez parler de Pierrot le normand qui aimait le cidre autant que le calva , le nègre de Molière qui sait fait éconduire comme un malpropre par "Marquise" quand il voulait à son grand âge faire le séducteur à la limite de la pédophilie.

Vous n'êtes pas sans connaître la réponse supposée qu'a mis notre grand Georges dans la bouche de "Marquise" dans sa chanson sic "J'ai vingt ans mon vieux Corneille et je t'emmerde en attendant".

Surtout que d'après les rumeurs de l'époque, elle était pas farouche et avait autre chose à faire que de bader aux corneilles la "Marquise".

Vous nous auriez parlé de ses comédies comme Mélite, La Place royale, L'Illusion comique, et des tragi-comédies comme Clitandre et Le Cid, ou bien des tragédies mythologiques comme Médée et Oedipe ou historique comme Horace, Cinna, Polyeucte, Rodogune, Héraclius, Suréna, et d'autres Pertharite ou son livre sur "L'Imitation de Jésus-Christ".

Nous aurions pu comprendre où vous vouliez en venir, Candide a écrit, voltaire a répondu, il y a une cohérence.

Oui, j'y suis, vous êtes comme notre maire qui croit [ou croasse pour une corneille] que Le Pierrot il a écrit que le Cid et comme il ne l'a pas lu ou entendu, il pense qu'avec le poiré cela fait parti des boissons qui ont besoin d'une licence de deuxième catégorie.

Il faut dire, qu'il s'y connait plus dans la "limonade" que dans la "j'y nique au logis" depuis qu'il est maire. Il nous l'a prouvé pas plus tard qu'avant hier.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Loui | 26 décembre 2012

Vous auriez signé marion , nous aurions compris aussi très bien car elle a aussi très bien mis en scène la dificulté de bien choisir LOL !!

Écrit par : Daniel | 26 décembre 2012

merci wikipedia .

Écrit par : corneille | 27 décembre 2012

En fait Corneille (le nôtre et provisoire) mange à la gamelle, alors ses commentaires.
Quelques indices.
Contre l'anonymat sur les blogs sétois mais en usant.
Contre le maire mais pour.
A le même prénom qu'une fille de borgne.

Écrit par : Jean-Marc | 27 décembre 2012

Dès que l'on a un minimum de culture, on se fait traitait par les incultes de copieur de Wikipedia. C'est à la mode.

Ce qui est complètement idiot même si c'était vrai, vous êtes de ces personnes qui ne considèrent pas les agriculteurs ou bien les traitent de feignants parce qu'ils se servent de moissonneuse-batteuses qu'ils devraient regarder d’après vous comme des imbéciles heureux tout en fauchant à la faux et se faire des ampoules aux mains.

Quand un outil qui simplifie le travail,est mis à disposition il faut vraiment être le roi des... pour ne pas s'en servir.

Dans tous les cas, vous aurez appris quelque chose, comme cela vous baillerez aux corneilles avec un air moins bête tout en broyant du noir et croassent votre fiel sur votre prochain.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 27 décembre 2012

Corneille @je te 'Kiffe' !!!

Écrit par : utopjim | 27 décembre 2012

Effectivement M. Jean-Marc Guijaro, la corneille est facile a identifié sans recherches excessives, sale, bête et méchante ce ne peut être que votre amie de Casapound.

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 28 décembre 2012

Ne vous plaignez pas ,après , si un jour cette personne vous este pour diffamations et insultes publiques !!!
*En prison , vous pourrez travailler votre Français et surtout l' ORTHOGRAPHE .

Écrit par : utopjim | 28 décembre 2012

M. Jean-Marc Guijaro vous êtes d'un comique irrésistible.

On zeste de citron.

Ester est un verbe intransitif, Monsieur l'ancien formateur contractuel. l'orthographe est loin d'être la chose essentielle du français, ce n'est qu'une façon conventionnelle de transcrire la langue, en un mot l'emballage ou le papier cadeau qui pour vous est plus important que l'objet lui-même.

C'est pour cela que l'on dit souvent que l'orthographe est la science des ânes ce qui vous va comme un gant.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO Jean-Louis | 28 décembre 2012

Tu es en train d' insinuer que le fumier que tu déverses dans les blogs est un "Cadeau !!!!" ,c' est vrai que même avec un 'Bel Emballage' ce sera toujours de la Merde ...
* Philippe @ je suis désolé de devoir écrire cela sur ton blog , mais, j' ai 'La souris qui me démange' chaque fois que je lis les écrits de ce 'Bouffon' .Je regrette qu' il n' y ait pas plus de commentateurs qui fassent comme moi , cela me ferait des vacances ...

Écrit par : utopjim | 28 décembre 2012

L'orthographe est une politesse envers les lecteurs .

Écrit par : larousse | 28 décembre 2012

M. Jean-Marc Guijaro je ne vous ai jamais déversé sur les blogs et je n'ai jamais dit que vous étiez un cadeau.

MDR

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 28 décembre 2012

"Je sème à tout vent " nous disait l'encyclopédiste Pierrot avec la volonté d'instruire le monde. Il créa peu après pour tout ce qui est secondaire, la politesse due aux lecteurs "Le petit Larousse". J'ai suivi son exemple m’attachant d'abord à l'essentiel.

Écrit par : ROBERT | 28 décembre 2012

Messieurs, il serait de bon de débattre sur des arguments et non sans arrêt, de blog en blog, sur vos rancunes passées et dépassées. Pouvez-vous débattre sans combattre? Quand à certains pseudos, rassurez vous, mon webmaster les trace et, chose étonnante, il s'agit pour certains d'une même personne trublione...:)

Écrit par : Philippe Sans | 28 décembre 2012

Les commentaires sont fermés.