Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16 mars 2013

Fidèle aux valeurs fondamentales

J'ai choisi fin février de me mettre en réserve de la présidence de l'association Force Citoyenne, respectueux des valeurs communes défendues avec ses adhérents et de ses statuts. Je deviens aujourd'hui, plus largement, le porte-parole de tous ces sétois qui me rejoignent autour de ma candidature citoyenne aux municipales de mars 2014 sur Sète.


Le 31 janvier dernier, lors des vœux de Force Citoyenne, j’ai donné le cap que tous les adhérents de notre association, mais aussi un bon nombre de nos concitoyens sétois souhaitent ardemment me voir conduire à travers cette candidature aux Municipales 2014.

J’ai accepté avec honneur et fierté de porter haut celle-ci entouré de compétences multiples et complémentaires. Avec le soutien indispensable de Force Citoyenne certes, mais aussi d’autres forces politiques et de citoyens de divers horizons qui me rejoignent chaque jour.

Cette présidence de Force Citoyenne est désormais  assurée par intérim depuis ce début mars 2013 par les fidèles vice-présidents  en poste, Marie-Françoise Guigou et Christian Lagarde.

Je reste bien évidemment membre de Force Citoyenne, profondément attaché à ses valeurs, à son travail exemplaire mené depuis juin 2008 déjà dans l’intérêt général de notre ville. A savoir une analyse indépendante des dossiers municipaux, sans à priori par rapport à nos élus, mais strictement basée sur les faits et ce que cela peut apporter ou coûter aux sétoises et aux sétois.

 

Commentaires

Il me semble que vous feriez mieux de vous mettre en réserve de votre poste de présentateur du JT qui est beaucoup plus sujet à un conflit d'intérêt avec votre engagement politique, que d’une association inconnue d’autant qu'il n’y a aucune contradiction à être candidat et président d’une association politique, c’est même tout l’objet…

Écrit par : marion | 19 mars 2013

Et vous vous devriez vous mette en réserve tout simplement, vous ne perturberiez pas les gens sérieux. Je vous conseille une réserve de vins, vous oublierez ainsi votre médiocrité acariâtre.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 19 mars 2013

Monsieur sans je reconnais que ce n est pas votre habitude d'effacer les commentaires des blogueurs donc j espere que c est un probleme technique qui a fait effacer mon commentaire. Je repète que en effet je trouve scandaleux et immoral que vous soyez en meme temps un journaliste qui presente le journal et fasse des reportages sur les sujets liés a Sete et un politicien local qui donne son avis sur les meme sujets.
+ que d'une association politique qui ne pose aucun probleme, c'est bien de cela que vous devez vous mettre en reserve et pas seulement à 3 semaines de l'élection : votre credibilité n en serait que renforcée. Merci de m avoir lu et me répondre;

Écrit par : blogus | 21 mars 2013

Blogus,

je suis le modérateur du blog, je me permets donc d'intervenir ici.

Je n'efface pas de commentaires : ils paraissent (à 99 %), ou pas. Il peut donc m'arriver d'oublier de faire paraître un commentaire, mea culpa, c'est votre cas.

Par ailleurs, blogus, merci de votre remarque : "je reconnais que ce n est pas votre habitude d'effacer les commentaires des blogueurs", même si vous n'avez fait paraitre chez nous que 5 ou 6 commentaires depuis un an.

Mais votre question a déjà été posée (souvent par les mêmes personnes qui se déguisent derrière différents pseudos...), elle revient régulièrement, et à chaque fois, Philippe Sans y répond patiemment.

Je vais me permettre de répondre à sa place et en son nom.

Il faut savoir que le conflit d’intérêt n'est pas un délit en France, c'est la prise illégale d’intérêt qui l'est.
Et heureusement car, sans quoi, beaucoup de personnes seraient éliminées des élections sous ce prétexte (car c'est un prétexte) : journalistes, dirigeants d'une clinique, avocats, banquiers, architectes, commerçants, et tous employés, tous cadres d'une société, ou syndicalistes et tous indépendants... en fait, tout le monde !

La suspicion de prise illégale d’intérêt ne touche donc que les élus et ne peut donc se faire à priori.

Cette suspicion est parfois éveillée par les actes de nos élus, il convient donc d'être attentif à leurs actions et leurs choix, car leur élection n'est pas un blanc-seing.

Pour ce qui est de Philippe Sans, journaliste, il n'intervient pas sur Sète, c'est un accord qu'il a avec sa direction. Il peut lui arriver, en tant que présentateur du journal, d'introduire des sujets sur notre ville, qui vont être traités par d'autres journalistes que lui, et il n'intervient pas sur la ligne éditoriale de ces sujets dictés par l'actualité.

Le reste est d'après moi de la mauvaise foi.

Dans la logique de recherche de prises illégales d'intérêt, vous devriez donc par contre vous pencher sur les raisons pour lesquelles des prises d'intérêt illégales sont suspectées (à tord ou à raison) chez tous nos derniers maires, c'est un acte citoyen de le faire.

Écrit par : Le modérateur du blog | 21 mars 2013

Alors je ne vois pas l'intérêt de venir mettre en avant la démission de la présidence de son association par P.Sans.

Puisque il n'y a pas de recherches illégales de prise d'intérêt , qui serait selon vous la seule raison qu'il aurait de séparer ses occupations , à quoi bon ces effets de manche sur ses valeurs fondamentales ?


PS : chaque fois que j'écris un commentaire ici ou chez Force Citoyenne , je fais une capture écran de mon commentaire envoyé et en attente de modération.
Le dossier commence à être bien étoffé .
blogus, je le tiens à votre disposition :-)

Écrit par : marion | 21 mars 2013

Effectivement, Marion Devineau, sur les 459 commentaires (un vrai roman) que vous avez laissés, 6 sont toujours "en attente".
Cela représente 1,3 %.
C'est vrai qu'avec 6 commentaires sous votre nom, le dossier commence à être étoffé ! Il pourrait même atterrir chez wikileaks, et faire la Une des journaux ouh là là !

Si ce ne sont ces 6 malheureux commentaires soporifiques dont vous parlez, doit-on en déduire que vous publiez aussi sous de nombreux autres pseudos ?

Et puis, franchement, qui se soucie d'élucubrations et d'affirmations de comptoir...? J'ai éliminé ce genre de commentaires, ainsi que les insultes, les insinuations indignes, etc...et parfois les disputes entre commentateurs qui sont stériles et qui ne concernent personne d'autre qu'eux. Vos commentaires sont dedans, quel que soit l'identité que vous avez prise.

Que de pertes de temps...


Pour en revenir au fond :

Ce billet de P. Sans n'a aucun lien avec un conflit d'intérêt quelconque, c'est juste que les statuts de l'association sont ainsi, il ne peut y avoir de président de l'association candidat à l'élection municipale. C'est comme ça, les statuts étaient peut-être mal faits, ce n'est pas à moi d'en juger. Le choix était pour Philippe d'essayer de demander à les faire changer par le bureau de l'association pour rester président, ou de les laisser en l'état et de démissionner de la présidence. Point.
Pas d'autre interprétation à faire de ce billet que le souhait de P. Sans d'informer les membres de FC (et les autres) de son choix.

Écrit par : Le modérateur du blog | 21 mars 2013

Ce qui est fantastique avec Mme Devineau est que tous ses travers, ses défauts, son inconstance politique, son manque d'intelligence, son manque de culture etc... elle le reproche aux autres.

En fait je suppose qu'elle engage une thérapeutique expiatoire, mais ne prend pas le bon chemin, ne voulant pas assumer et cherche des chimères purgatrices à qui elles veut faire endosser ses propres lacunes et son caractère acariâtre.

Étonnant ! Non ?

Écrit par : CAMELIO jean-Louis | 22 mars 2013

Les commentaires sont fermés.