Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21 janvier 2010

Voeux Force Citoyenne

Je vous invite au verre de l'amitié

lors des voeux de l'association Force Citoyenne

ce vendredi 22 janvier à 18h30

à l'Hôtel Impérial, place Edouard Herriot,

quartier de la Corniche à Sète.

Au plaisir d'échanger avec vous...

03 janvier 2010

De la parole aux actes

Il est une certaine hypocrisie je trouve dans quelques vœux que certains adressent à d’autres. En une sorte de conformité, ou de pseudo-respect,  avec ou pour une tradition de fraternité. Mais ne nous leurrons pas : cette fraternité ne dure que le temps des vœux prononcés ou envoyés. Pour être rapidement mis aux oubliettes.

Certes, la trêve des confiseurs jadis instaurée et respectée entre Noël et Jour de l’An faisait cesser les conflits et autres hostilités. Mais n’empêchait pas les combats et les coups bas de reprendre de plus belle après le Nouvel An fêté.

Certes aussi, c’était (et c’est encore parfois) toujours ça de pris dans ce monde de moins en moins humain et de plus en plus égoïste.

 

Il est cependant intéressant de confronter les belles paroles pavées de belles intentions…aux actes qui sont ensuite réalisés au quotidien par celles et ceux qui les prononcent. Et nous sommes nombreux à les oublier, il faut bien l’avouer. Comme ces fameuses bonnes résolutions de régime, de pratique de sport, de temps à consacrer aux siens, aux autres et à soi-même…

 

Finalement, le plus simple serait de se contenter du traditionnel « Bonne année ! ». Sans prendre aucun risque.

Il est pourtant important et nécessaire de prendre des risques. Et d’oser. C’est ainsi que l’on peut faire avancer les choses. Et vivre tourné vers l’avenir. A condition que les vœux que l’on prononce soient réellement la traduction de nos sincères pensées et considérations, mais aussi de notre réel engagement pour les autres.

 

Voilà pourquoi on peut souhaiter, pour cette prise de conscience là, du neuf…pour l’an 10 !

 

 

 

 

 

 

29 mai 2009

Européen

Autant vous le dire tout de suite : je crois en l’Europe.

A condition que les hommes, les élus représentant ses nations, en respectent l’essence tracée dans l’esprit initial.

Car contrairement aux idées reçues et lancées en pâture par certains, ce ne sont pas les technocrates qui dirigent l’Europe…mais bien les élus. A condition d’y siéger !

Alors juste deux petites questions :

1)      Le député européen pour lequel vous avez voté la dernière fois vous a-t-il informé régulièrement de ses actions et interventions au Parlement Européen durant tout son mandat ?

2)      L’avez-vous vu régulièrement aussi sur le terrain de notre Grande Région Sud-Ouest, y compris par presse interposée, en tant que député européen bien sûr ?

3)      A-t-il siégé au moins au Parlement Européen…ou bien s’est-il consacré à d’autres fonctions d’élus, par un cumul de mandat dont nous avons le secret en France ?

 

A méditer…

 

 

17:43 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (37)