Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01 mai 2012

Un 1er mai qui cloche !

Muguet.jpgPourquoi vouloir faire de ce 1er mai d’entre-deux tours d’élections présidentielles celui de la polémique ? Le rôle d’un président est de prendre de la hauteur. Et non de faire s’opposer les français.

Lire la suite

18 décembre 2011

Séparer églises...et politiques !

J'ai assisté samedi matin à l'inauguration de la mosquée du quartier de l'ile de Thau, répondant ainsi à l'invitation de quelques amis français et marocains de Sète de culte musulman.

Au delà du symbole propre à cette communauté religieuse, j'ai été ravi de voir l'ouverture de cette mosquée en ce moment important aux représentants des autres religions présentes sur Sète. Ainsi qu'à des politiques et des citoyens divers.

Sète, Ile de Thau, mosquée

Et le message que la plupart d'entre eux ont fait passer en prenant la parole, mais aussi par leur seule présence : par delà les différences, il y a aussi beaucoup de choses qui peuvent rapprocher. Beaucoup à gagner à privilégier l'échange, le dialogue. Surtout en ces temps de fragilité socio-économique et de tensions mondiales. Où certains politiciens seraient tentés d'attiser les braises de la différence.

Il est louable que l'ensemble des instances publiques (de l'Etat à la Ville) contribuent à préserver la liberté de culte, de pensée et de croyance. Etant entendu qu'à l'inverse, toute religion et sa pratique se doivent de respecter aussi les fondamentaux de la démocratie et l'individu quel qu'il soit.

A méditer à l'heure où certains élus donnent de belles leçons dans leurs discours, sans l'appliquer au quotidien. D'ailleurs on ne peut que regretter que le maire de Sète ait profité de sa prise de parole pour s'attaquer à ses prédécesseurs par allusion ou plus directement. Ce n'était ni le lieu, ni l'instant. Au contraire...

Surtout lorsque l'on sait que cette même communauté est parfois instrumentalisée pour s'en « attacher » les grâces aux moments de certains scrutins. Et que cette politisation ne peut que conduire à créer des clans, dont le résultat est aussi, comme cela a été le cas, le boycott par certains musulmans de cette inauguration.

A méditer aussi au moment où un projet privé de centre commercial envisage de déplacer l'église sise à quelques mètres de cette même mosquée. Tout doit être soigneusement réfléchi.

Car il est impératif de préserver et développer la paix sociale et cultuelle au sein de ce quartier de l'Ile de Thau.

21 août 2011

INDIGNE D'UN ELU !

La Saint-Louis est une belle fête que l'on se doit de conserver comme populaire, en la préservant de tout dérapage.

 

Que dire dès lors lorsqu'à une heure du matin dans un baraquai vous vous faîtes agresser violemment d'un coup sur la nuque devant des témoins médusés, comme cela a été mon cas, samedi, alors que j'étais de dos, et sans me douter un seul instant de sa présence, par...un élu ajoint au maire au sein de la majorité municipale!

 

 

Lire la suite